Le 24 février 2022 | Mis à jour le 25 février 2022

Une Jaguar Type E Série 1 et un camion du Tour de France en vente à Reims

par Magazine des enchères

A l’occasion du 34e Salon champenois du véhicule de collection, Balsan Enchères organisera le 13 mars à Reims une vente d’automobiles de collection et Youngtimers. Plus de soixante-dix véhicules seront dispersés dont un coupé Jaguar Type E Série 1 et un ancien camion Berliet Stradair du Tour de France.

 

Icône esthétique, la Jaguar Type E a connu une carrière de près de quinze ans et a été déclinée en plusieurs versions. Pour les amateurs, c’est cependant la Série 1 qui remporte le plus de suffrages en raison de sa ligne préservée. Elle peut même s’apprécier en famille puisqu’une version quatre places du coupé, la 2+2, a été proposée à partir de 1966. C’est l’une d’entre elles qui sera mise en vente le 13 mars par la maison Balsan à l’occasion du 34e Salon champenois du véhicule de collection. Dotée du moteur 4.2 plus souple et de sièges plus confortables que ceux d’origine, cette Type E américaine, en parfait état, est estimée entre 55 000 et 63 000 euros. Ce n’est cependant pas le véhicule le plus spectaculaire de cette vacation. Ce titre revient au camion Berliet Stradair de 1968. Outre sa ligne audacieuse signée du célèbre styliste Philippe Charbonneaux, cet exemplaire est doté d’une carrosserie spéciale conçue pour la caravane du Tour de France. Habillé aux couleurs du Coq Sportif, cet engin hors du commun, estimé entre 2 000 et 4 000 euros, mérite une restauration totale pour rejoindre ses congénères régulièrement exposés lors des salons automobiles.

 

 

Des automobiles populaires et Youngtimers

La vente de Reims correspond également parfaitement à l’esprit du Salon champenois puisqu’elle propose un grand nombre de Youngtimers et populaires, à commencer par une Simca 1000 Rallye 2 de 1977 dont la particularité est de n’avoir jamais couru. Saine et en état d’origine, cette automobile est estimée entre 12 000 et 15 000 euros. La vente réunit également de nombreuses Citroën, dont une belle Ami 6 berline de 1963 qui arbore un joli coloris vert Hédéra (9 000 – 12 000 euros). Parmi les Youngtimers figure un joli Spider Alfa de 1984 appartenant à une rare série spéciale Zender, dotée d’éléments de carrosserie spécifiques (13 500 – 18 000 euros). Enfin, les amateurs de cyclomoteurs de collection trouveront quelques classiques dont une Motobécane AV85 en état d’origine (650 – 850 euros).

Enchérir | Suivez la vente d’automobiles de collection et Youngtimers le 13 mars en live sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une montre Cartier centenaire aux enchères à Paris

Le 10 avril 2024 | Mis à jour le 11 avril 2024

Une rare montre de gentleman Cartier datée autour de 1911 sera présentée aux enchères chez Vermot et Associés le 16 avril à Paris. Dans son état d’origine, avec une charmante […]