Le 18 juin 2021 | Mis à jour le 18 juin 2021

La collection Veyret, itinéraire d’un Africain de cœur

par Diane Zorzi

Pendant plus de trente ans, Alain Veyret a rassemblé des milliers d’objets d’art africains. Masques, sculptures en bronze, statuettes ou fétiches racontent l’itinéraire de cet Africain de cœur, engagé dans la vie politique et culturelle des Pays de Savoie.

 

Nichée sur les hauteurs du lac d’Annecy, la demeure d’Alain Veyret invite à un voyage au cœur de la culture africaine. De Madagascar au Cameroun, cet Africain de cœur a rassemblé, pendant plus de trente ans, quelque trois mille masques, sculptures, fétiches, éléments de mobilier et objets d’art africains. Dans son intérieur boisé se côtoyaient un gardien de village, de plus de deux mètres de haut, exécuté dans le style Bangwa, peuple d’Afrique centrale, des panthères en bronze dans le style des rois béninois d’Oba ou encore une élégante statue du style malien Bambara. La maison Artenchères rendra hommage à cet homme de passion, récemment disparu, à l’occasion de la vente aux enchères de sa collection le 21 juin à Lyon et en live sur Interencheres.

 

Un musée éphémère aux couleurs de l’Afrique

La dispersion de cet ensemble de 350 lots est l’occasion de découvrir l’art et les traditions africains. L’itinéraire nous conduit du Mali, avec la statuaire épurée de style Dogon, au Cameroun, avec des sculptures aux formes plus complexes, et au Nigéra, à travers un ensemble de masques de style Igbo ou Yoruba, aux couleurs éclatantes. Mais la vente de la collection Veyret est aussi l’occasion de célébrer un homme engagé pour sa région. « Alain Veyret s’est investi dans les Pays de Savoie à travers ses fonctions politiques de conseiller général de canton et de vice-président du département à la culture, ainsi que par le biais des nombreux journaux du groupe de presse Ecomédia (Eco Savoie, Mont-Blanc et le féminin Activ’Mag) qu’il dirigeait », retrace la commissaire-priseur. Engagé, Alain Veyret l’était particulièrement dans le domaine de la culture. Dès que l’occasion lui était offerte, il présentait ses pièces au public, lors d’événements culturels ou par le biais des médias, afin de transmettre au plus grand nombre l’histoire, les traditions et les savoir-faire du continent africain. « Nous poursuivons son dessein en organisant, dès aujourd’hui et jusque lundi, une exposition publique avant la vente aux enchères. La galerie Artenchères se transforme pour l’occasion en un véritable musée éphémère aux couleurs de l’Afrique. »

Enchérir | Suivez la vente de la collection Veyret le 21 juin en live sur interencheres.com

 

Sélection parmi les objets de la collection Veyret en vente le 21 juin

Haut de page

Vous aimerez aussi

Claude Viallat de retour à Nîmes

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Le 4 août à Nîmes, la vacation estivale de Pierre Champion et Françoise Kusel sera l’occasion de retrouver l’enfant du pays, Claude Viallat, dont deux œuvres seront proposées de 1 […]

Jean Dufy, de Paris à Stockholm

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Alors que le Musée de Montmartre expose dans la capitale « Le Paris de Raoul Dufy », une vue du bois de Boulogne signée de son frère cadet, Jean, sera […]

Takanori Oguiss, un peintre japonais à Paris

Le 21 juillet 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Sensible au charme pittoresque parisien, Takanori Oguiss s’est illustré à travers ses vues de la capitale où il s’établit durant l’entre-deux-guerres. Le 24 juillet à Vannes, Jack-Philippe Ruellan présentera aux […]