Le 27 juillet 2022 | Mis à jour le 9 août 2022

Une vue du forum romain de Panini adjugée près de 160 000 euros à Biarritz

par Diane Zorzi

Estimée à plus de 60 000 euros, une vue du forum romain peinte autour de 1730 par l’artiste italien Giovanni Paolo Panini s’est envolée à près de 160 000 euros lors d’une vente aux enchères organisée le 7 août à l’Hôtel du Palais de Biarritz. Cette toile d’un réalisme virtuose annonce les vues topographiques des védutistes vénitiens.

 

La Ville éternelle a inspiré à Giovanni Paolo Panini (1691-1765) tant des capricci, ces vues fantaisistes de vestiges antiques, que des vedute, l’artiste originaire d’Emilie-Romagne excellant dans la représentation réaliste des ruines et monuments que foulèrent maints voyageurs du Grand Tour au XVIIIe siècle. En témoigne la pièce maîtresse de la vente de Biarritz Enchères, organisée le 7 août dernier en partenariat avec la maison Boisgirard-Antonini  : une Vue du Forum romain prise du Capitole, adjugée 157 136 euros (frais inclus).

 

Le forum romain pris du Capitole

Au sein de cette vue panoramique, chaque monument du forum romain est identifiable. A gauche, on reconnaît le dôme de l’église Santi Luca e Martina, réalisé par Pierre de Cortone, qui surplombe l’Arc de triomphe de Septime Sévère, commémorant la victoire des Romains sur les Parthes. Dans le prolongement, la colonnade de l’ancien temple d’Antonin et Faustine compose le portique de l’église San Lorenzo in Miranda, tandis qu’à droite se dressent les trois colonnes du temple des Dioscures. Au loin, sur l’une des sept collines de Rome, s’élèvent enfin le Colisée et la basilique santa Francesca Romana. Autant de sites que Giovanni Paolo Panini dépeint avec un réalisme virtuose, annonçant les vues topographiques des védutistes vénitiens, à l’instar de Canaletto qui découvre ses œuvres à la faveur d’un séjour à Rome en 1719.

 

Une veduta réalisée autour de 1730

C’est en 1711 que Giovanni Paolo Panini s’installe à Rome, après des études à Plaisance, sa ville natale, auprès de Giuseppe Natali et Andrea Galluzzi, et à Bologne où le scénographe et architecte Francesco Galli da Bibiena l’initie à l’art de la mise en scène. Il reçoit de nombreuses commandes de décors de palais, à l’instar de la Villa Patrizi et du Palazzo de Carolis, avant de s’illustrer à travers la représentation d’événements festifs dont le musée du Louvre conserve un témoignage avec la Fête musicale donnée par le cardinal de La Rochefoucault pour le mariage du Dauphin de 1747. Notre toile aurait quant à elle été exécutée par Panini à l’aube de sa carrière, autour de 1730. Selon l’historien de l’art Giuliano Briganti, elle peut en effet être rapprochée d’un tableau de 1729, célébrant les fêtes organisées pendant le séjour du cardinal Melchior de Polignac, ambassadeur de France à Rome. Elle a été acquise en 1958 à la galerie François Heim à Paris après être passée par la collection du professeur René Küss. Un certificat du professeur Briganti daté de 1958 était remis à l’acquéreur de ce tableau expertisé par le cabinet Turquin.

 

Giovanni Paolo Panini (1691-1765), Vue du Forum romain prise du Capitole. Huile sur toile, 67 x 119 cm. Expertisée par le cabinet Turquin. Adjugée 157 136 euros (frais inclus).

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une rare BMW Z8 aux enchères à Cannes

Le 25 juillet 2022 | Mis à jour le 25 juillet 2022

Rare, beau et très puissant, le roadster BMW Z8 a été la monture de James Bond. Un exemplaire sera vendu aux enchères dans le cadre de la vente de prestige […]

La tabula scalata, les premières heures de l’art optique

Le 22 juillet 2022 | Mis à jour le 22 juillet 2022

Le 23 juillet à Pau, la maison Carrère et Laborie présentera aux enchères une tabula scalata, un panneau étonnant révélant en un même support un double portrait féminin et masculin. Estimée […]