Le 18 janvier 2023 | Mis à jour le 18 janvier 2023

Des Ferrari, McLaren et Porsche saisies par l’AGRASC en vente à Annonay

par Magazine des enchères

Des voitures de prestige saisies par l’AGRASC seront vendues aux enchères le 28 janvier à Annonay, en Ardèche. Au programme : une Ferrari 599 GTB Fiorano, une McLaren 650 S, une Porsche 911 Carrera…

 

Les ventes de l’AGRASC sont devenues un rendez-vous prisé des amateurs de voitures haut de gamme. L’Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqués a multiplié les vacations en 2022 et démarre la nouvelle année avec la dispersion le 28 janvier à Annonay de quatre sportives confiées à Ardèche Enchères. Celle qui suscitera le plus d’intérêt est sans doute la Ferrari 599 GTB Fiorano de 2007. En dépit de la couche de poussière qui la recouvre et de jantes griffées, l’automobile totalise un kilométrage peu élevé, 37 552 km et offre une combinaison de coloris peu courante, composée d’une teinte noire et d’un intérieur crème en très bel état. Avec son moteur V12 avant de 620 ch proche de celui de l’Enzo, elle atteint aujourd’hui une cote relativement modérée pour une Ferrari récente, ce que traduit l’estimation, réaliste, située entre 80 000 et 100 000 euros. L’autre modèle du cheval cabré est une 360 Modena Spider à transmission F1. Son contrôle technique révèle une fuite de liquide et une jante endommagée, ce qui justifie au moins une grosse remise en route, expliquant l’estimation particulièrement peu élevée pour ce modèle : entre 40 000 et 50 000 euros.

 

 

Une rare McLaren de 650 ch

Le succès rencontré à l’international des voitures de grand sport durant les années 2000 a poussé McLaren à lancer une gamme de supercars de route initiée avec la MP4-12C. La redoutable 650 S en représentait une importante évolution, dotée d’un caractère beaucoup plus affirmé, susceptible de rivaliser avec la Ferrari 488. Elle sera représentée à Annonay par un exemplaire de 2015 comptant 24 889 km au compteur. En dépit de ce kilométrage bas et d’un bel état apparent, ce modèle est réservé aux professionnels faute de titre d’immatriculation, sachant que la voiture est immatriculée au Luxembourg (80 000 – 100 000 euros). Enfin, la vacation compte une Porsche 911 Carrera 3.4 de 1999 à transmission manuelle. Parmi les 911, il s’agit encore de la génération la plus accessible mais attention : sa cote est en ascension. Nécessitant quelques soins (amortisseurs et fuites), elle fait cependant l’objet d’une estimation particulièrement attractive, comprise entre 18 000 et 20 000 euros.

Enchérir | Suivez la vente de voitures de sport saisies par l’AGRASC le 28 janvier en live sur interencheres.com

 

 

Image de Une : source Pixabay

Haut de page

Vous aimerez aussi

De rares alguiers du XIXe siècle aux enchères à Brest

Le 3 février 2023 | Mis à jour le 3 février 2023

La phycologie sera à l’honneur lors de la vente aux enchères organisée par Yves Cosquéric, en collaboration avec Tiphaine Le Grignou, le 7 février à Brest. Trois ouvrages dédiés à […]