Le 14 janvier 2021 | Mis à jour le 14 janvier 2021

Automobiles de collection : les tops 2020 d’Interencheres

par Interencheres

Malgré la crise sanitaire, l’année 2020 a été rythmée par de beaux résultats enregistrés pour les véhicules de collection. Retour sur quelques modèles emblématiques, du plus cher au plus insolite, adjugés partout en France en 2020 par les commissaires-priseurs d’Interencheres.

 

La plus chère

La Lamborghini Miura est l’un des grands mythes de l’automobile. Considérée par certains comme la première supercar, elle suscite toujours des enchères enflammées. En témoigne l’adjudication à 870 000 euros remportée par une P400 S de 1969, proposée par Osenat le 27 mai à Fontainebleau.

En savoir plus | Une Lamborghini Miura S adjugée à 870 000 euros à Fontainebleau

 

Lamborghini Miura P400 S de 1969. Adjugé à 870 000 euros par Osenat le 27 mai 2020 à Fontainebleau. © Osenat

 

La plus Dolce Vita

C’est l’une des plus jolies voitures de tous les temps et elle a marqué la pellicule à jamais dans la « Dolce Vita » de Federico Fellini. Un exemplaire d’Alfa Romeo Giulietta Spider, intégralement restauré, a été vendu à 73 216 euros par Millon le 15 juin à Paris.

 

Alfa Romeo Giuletta Spider de 1954, intégralement restaurée. Adjugé à 73 216 euros par Millon & Associés le 15 juin 2020 à Paris. © Millon & Associés

 

La plus mythique

1000 km de Paris 1962, 24 Heures du Mans 1963, Targa Florio 1964… Cette Alfa Romeo SZ « Coda Tronca » de 1962 n’est pas seulement belle : elle a participé aux courses les plus fameuses de son époque, et c’est son palmarès qui explique l’enchère finale de 670 380 euros remportée le 15 mars à Paris lors de la vente de printemps de la maison Aguttes.

 

Alfa Romeo SZ de 1962. Adjugé à 670 380 euros par Aguttes le 15 mars 2020 à Paris. © Aguttes

 

La plus américaine

Avec sa couleur bleue layette, son toit en vinyle et ses lignes interminables, cette spectaculaire limousine Lincoln Continental de 1972 représente une certaine idée du luxe américain des années 1970. Elle a été adjugée à seulement 13 570 euros par Bremens Belleville le 12 décembre 2020.

 

Lincoln Continental de 1972. Adjugé à 13 570 euros par Bremens Belleville le 12 décembre 2020 à Lyon. © Bremens Belleville

 

La plus baroque

Certains se demandent encore comment Matra et Renault ont pu commercialiser le « Coupéspace » Renault Avantime, qui avait tout du concept-car. Aujourd’hui, ce modèle encore récent est considéré comme une voiture de collection. De quoi justifier le résultat à 11 970 euros obtenu par cet exemplaire de 2001 vendu par Lisieux Enchères le 31 juillet à Ablon.

 

Renault Avantime de 2001. Adjugé à 11 970 euros par Lisieux Enchères le 31 juillet 2020 à Ablon. © Lisieux Enchères

 

La plus rock’n roll

Cette Ferrari 512 TR n’est pas tout à fait comme les autres : elle a appartenu à Johnny Hallyday, qui l’a achetée neuve en 1994. Dès lors, ses petites imperfections ont de la valeur, puisqu’elles ont été l’œuvre de la star du rock’n roll. En témoigne l’adjudication à 318 600 euros remportée le 26 septembre 2020 à Montargis, sous le marteau d’Olivier Baron.

En savoir plus | La Ferrari de Johnny Hallyday adjugée à plus de 300 000 euros en live

 

Ferrari 512 TR de 1994. Adjugé à 318 600 euros par Montargis Enchères le 26 septembre 2020 à Montargis. © Montargis Enchères

 

La plus petite

Conçu par Gabriel Voisin et finalement produit en petite série en Espagne, le Voisin Biscuter témoigne de l’esprit toujours anticonformiste de son créateur. Motorisé par un monocylindre de seulement 197 cm3, il ne mesurait que 2,56 m de long ! Celui de 1956 vendu par Cornette de Saint Cyr à Paris le 3 juillet a été emporté pour 14 400 euros.

 

Voisin Biscuter de 1956. Adjugé à 14 400 euros par Cornette de Saint Cyr le 3 juillet 2020 à Paris. © Cornette de Saint Cyr

 

La plus présidentielle 

La Prestige, version allongée et haut de gamme de la Citroën CX, se distinguait dans sa deuxième version par son pavillon réhaussé, qui permettait aux plus grandes tailles de s’y installer confortablement. C’est ce qui explique qu’elle eut longtemps les faveurs de Jacques Chirac, qui l’utilisa même le jour de sa première victoire à l’élection présidentielle. Si l’exemplaire vendu 12 584 euros par Millon le 26 octobre à Paris n’a appartenu qu’à un préfet, elle est similaire à celle de l’ancien président.

 

Prestige de 1987. Adjugé à 12 584 euros par Millon & Associés le 26 octobre 2020 à Paris. © Millon & Associés

 

La plus sportive 

Mettre sa combinaison de pilote n’est pas une option si l’on souhaite prendre le volant de cette Chevron B8 de 1968. Il s’agit en effet d’une authentique voiture de course engagée en endurance à partir de 1968 face aux plus grandes championnes de l’époque. Forte d’un palmarès fourni, elle a obtenu 254 880 euros lors de la vente Aguttes du 13 décembre à Neuilly-sur-Seine.

 

Chevron B8 de 1968. Adjugé à 254 880 euros par Aguttes le 13 décembre 2020 à Neuilly-sur-Seine. © Aguttes

 

La plus utilitaire

Le Citroën C15 vous paraît peut-être sans intérêt, mais cet utilitaire emblématique suscite un véritable engouement chez certains passionnés. Ce qui explique que cet exemplaire de 1992, très peu kilométré mais non roulant, ait tout de même remporté une enchère de 3 432 euros le 18 juillet à Thonon-les-Bains.

 

Citroën C15 de 1992. Adjugé à 3 432 euros par l’Hôtel des ventes Léman le 18 juillet 2020 à Thonon-les-Bains. © Hôtel des ventes Léman

*Tous les prix sont indiqués frais compris.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une Alpine Fasa espagnole en vente dans le Maine-et-Loire

Le 28 avril 2021 | Mis à jour le 5 mai 2021

L’un des aspects les plus étonnants de l’histoire d’Alpine s’incarne dans la production en Espagne de l’A110 sous licence par l’entreprise Fasa. Un rare modèle de 1971 sera proposé aux […]