Le 23 avril 2021 | Mis à jour le 4 mai 2021

Picasso, Dubuffet, Hartung : le livre d’or d’un transporteur d’œuvres d’art

par Renaud Hebert

Un fabuleux album de dessins signés des grands maîtres du siècle passé sera vendu aux enchères le 29 avril à Nice. Réunissant Picasso, Dubuffet, Ernst ou Hartung, il dévoile une quarantaine de feuilles dédicacées à Jean-Claude Duret, un transporteur d’œuvres d’art qui côtoya l’avant-garde du XXe siècle au gré d’expositions.

 

Directeur d’une entreprise de transport, Jean-Claude Duret s’est progressivement spécialisé dans l’acheminement d’œuvres d’art. Ses activités professionnelles l’ont conduit à collaborer avec de prestigieuses institutions. Il fut notamment mandaté par le musée des Beaux-Arts de Nice, la fondation Maeght, le musée Fernand Léger de Biot, ainsi que par des galeristes et des artistes. Les relations professionnelles devenues amicales, l’album de dessins illustre le parcours d’un homme qui s’est lié avec de nombreux artistes de renom. Celui-ci contient ainsi des dédicaces personnelles de Pablo Picasso, Hans Hartung et sa femme Anna Eva Bergman, Jean Dubuffet, Max Ernst et Dorothea Tanning, Pierre Alechinsky, Bernar Venet, Jean-Charles Blais, Max Papart, Léon Zack, Ben… Ces mots chaleureux accompagnent une quarantaine de dessins, offerts par les artistes et compilés au sein d’une même reliure. Réalisés pour la plupart sur des feuilles de format 37×28 cm, les dessins seront vendus individuellement à Nice le 29 avril 2021. L’ensemble est expertisé et authentifié par Frédérick et Pauline Chanoit.

 

Croquis et dédicaces de Picasso, Dubuffet, Ernst et Hartung

Les amateurs d’art moderne et d’après-guerre se réjouiront de retrouver lors de cette vente parmi les plus grands noms du siècle passé. Citons la Tête de Faune de Pablo Picasso, croquis réalisé au crayon sur papier, signé, daté et dédicacé « pour monsieur Duret, Picasso, le 16.10.70 ». Estimé entre 18 000 et 25 000 euros et authentifié par Claude Picasso, cette fougueuse et surprenante Tête de Faune du peintre cubiste constitue un témoignage rare du lien chaleureux qui unit Jean-Claude Duret avec l’artiste et sa dernière compagne Jacqueline. Les commissaires-priseurs Yves Wetterwald et Patrick Rannou-Cassegrain proposeront également lors de cette vente un somptueux dessin de Jean Dubuffet. Exécuté au marker sur papier, le Personnage signé, daté et dédicacé reprend les codes stylistiques si particuliers qui ont forgé la réputation du théoricien de « l’Art Brut ». L’estimation se situe entre 4 000 et 6 000 euros. Les amateurs du Surréalisme trouveront également un dessin de Max Ernst, Chant nocturne des poissons, réalisé avec la technique du frottage. Ce procédé innovant permettait à l’artiste de révéler l’image de son inconscient par un travail de recomposition à partir du support. Le dessin présenté est estimé entre 2 000 et 3 500 euros. Notons enfin la Composition de Hans Hartung, signée et dédicacée « avec toutes mes amitiés, Hans Hartung » au dos, estimée entre 4 000 et 6 000 euros.

 

 

Un florilège de dessins séduisants et accessibles

Riche et éclectique, l’album de Jean-Claude Duret contient de nombreux dessins d’artistes aujourd’hui moins célèbres mais tout aussi séduisants. Les collectionneurs pourraient ainsi être intéressés par la gouache sur papier d’Anna Eva Bergman (estimée entre 2 000 et 3 000 euros), le dessin au feutre d’Eduardo Chillida (estimé entre 3 000 et 5 000 euros), ou encore la Composition de Bernar Venet (estimée entre 1 500 et 2 500 euros), un artiste français notamment réputé pour ses installations en acier réalisées en 2011 pour le Château de Versailles. Un Portofolio contenant des textes publiés dans Arthèmes entre 1984 et 1990 (estimé entre 400 et 600 euros) et deux petits dessins de Ben, une Enveloppe dessinée adressée à Duret et un dessin intitulé Pas d’art, écrit pour Duret, seront également présentés aux enchères. Tous deux sont signés et estimés entre 150 et 300 euros.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les objets publicitaires vintage ont la cote

Le 4 mai 2021 | Mis à jour le 7 mai 2021

Plaques émaillées, cartons, objets de bistrot, affiches… La publicité a investi de nombreux supports tout au long du XXe siècle. Tour d’horizon d’un marché qui se renouvelle.