Le 5 janvier 2021 | Mis à jour le 5 janvier 2021

Un tableau inédit d’un élève de Rembrandt découvert dans le Poitou

par Diane Zorzi

Inédit sur le marché, un tableau signé de l’un des plus brillants élèves de Rembrandt, Gerbrand van den Eeckhout, a été découvert dans un château du Poitou. Peint en 1669 et estimé à plus de 60 000 euros, il sera présenté aux enchères le 26 janvier par la maison Ivoire Nantes.

 

Si la toile évoque à bien des égards les compositions envoûtantes du génie du clair-obscur, Rembrandt van Rijn, elle est signée d’un de ses plus brillants élèves Gerbrand van den Eeckhout (1621-1674). Découverte dans un château du Poitou par le commissaire-priseur Bertrand Couton, elle fut peinte en 1669, l’année de la mort du maître hollandais, et compte parmi les plus grands tableaux que l’on connaisse de cet artiste de la seconde génération des élèves de Rembrandt. « Ce tableau formidable possède tous les éléments constitutifs d’une œuvre de Rembrandt. La manière de situer les personnages, l’importance de l’architecture, le traitement de la lumière, l’opulence des matières, le côté oriental des figures narratives et Bibliques montrent qu’il a assimilé la leçon du maître », explique Stéphane Pinta, expert du Cabinet Turquin.

 

Gerbrand van den Eeckhout, l’un des plus brillants élèves de Rembrandt

Fils d’un orfèvre, Gerbrand van den Eeckhout fait ses gammes auprès de Rembrandt à l’âge de 14 ans, intégrant son atelier dans les années 1630 pour devenir l’un de ses plus fidèles disciples et ami proche. « Ses toiles montrent à la fois une grande parenté avec le style tardif de Rembrandt, un goût pour le décorum orientaliste et une connaissance de l’art baroque flamand dans l’ampleur des compositions », poursuit l’expert. Auteur de portraits et scènes de genre, le peintre se spécialise plus encore dans les sujets bibliques, livrant de nombreuses compositions tirées de l’Ancien Testament, à l’image de cette toile donnant à voir Pharaon rendant à Abraham son épouse Sara. 

 

Gerbrand van den Eeckhout (1621 – 1674), Pharaon rend à Abraham son épouse Sara, huile sur toile, 1669, 139 x 174 cm. Estimation : 60 000 – 80 000 euros.

 

Une scène rare tirée de l’Ancien Testament

Relatée dans les premières pages de la Bible, au livre 12 de la Genèse, la scène évoque l’épisode de famine durant lequel Abraham quitta la terre de Canaan pour rejoindre l’Egypte avec sa femme Sara et son neveu. Craignant pour sa vie, Abraham dit à Sara : « Je sais que tu es une femme de belle apparence. Quand les Egyptiens te verront, ils diront : c’est sa femme, et ils me tueront et te laisseront en vie. Dis, je te prie, que tu es ma sœur… pour que m’on laisse en vie par égard pour toi ». La croyant libre, Pharaon prit ainsi Sara pour femme, avant de donner du bétail et des serviteurs à Abraham. Frappé de « grandes plaies » par Yahvé, Pharaon ordonna finalement que lui et sa femme soient reconduits à la frontière. « Nous sommes ici à l’entrée du palais de Pharaon qui apparaît richement vêtu avec un col d’hermine et un turban, décrit Stéphane Pinta. Brandissant son sceptre, il blâme le mensonge d’Abraham. Ceux qui le lui ont révélé se pressent derrière le parapet pour entendre la sentence. Agenouillé au pied des marches et reconnaissant sa faute Abraham reconnaît que Sara est bien son épouse. » Ce sujet biblique, rarement représenté, fut traité à deux reprises par Eeckhout, une composition similaire, de plus petit format (55 x 62,5 cm) et datée de 1667, ayant récemment été présentée sur le marché de l’art londonien.

Voir la vente | Découvrez toutes les œuvres en vente le 26 janvier à Nantes et en live sur interencheres.com

Haut de page

Vous aimerez aussi

Le matériel d’une école de cirque en vente dans le Gers

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 13 janvier 2021

Suite à une liquidation judiciaire, l’intégralité du matériel d’une école de cirque sera dispersée aux enchères le 15 janvier à Vic-Fezensa, dans le Gers. Au programme : 193 lots destinés […]

Défilé de ventes Militaria

Le 7 janvier 2021 | Mis à jour le 7 janvier 2021

Les passionnés de Militaria et souvenirs historiques auront le choix parmi une quarantaine de ventes organisées en ce début d’année 2021. Au programme, des casques, insignes, affiches ou médailles datant […]