Le 5 juin 2024 | Mis à jour le 5 juin 2024

Une collection de céramiques et verreries d’après-guerre aux enchères à Limoges

par Clémentine Pomeau-Peyre

Le commissaire-priseur Nicolas Constanty disperse, les 13 et 14 juin, un très bel ensemble de céramiques, verreries et sculptures modernes et contemporaines. Avec quelques belles surprises en perspective.

 

« Cette collection a été assemblée pièce par pièce par un couple de collectionneurs en un peu plus de 60 ans, détaille Nicolas Constanty. Ils vivaient en alternance entre Paris et le Sud de la France, et achetaient de nouvelles pièces à chaque voyage ». Le commissaire-priseur a calculé qu’à plus de 70 %, les 500 lots sont issus de deux régions : Uzès et ses alentours, et le centre potier de La Borne dans le Cher.

 

70 céramiques de Gisèle Buthod-Garçon

« A force de fréquenter les galeries, les ateliers, ils ont noué des liens d’amitié avec certains artistes, leur achetant des pièces en direct ». Citons par exemple les presque 70 céramiques de Gisèle Buthod-Garçon (née en 1954). Installée à Saint-Quentin-la-Porterie dans le Gard, cette artiste expérimente depuis les années 1980 les techniques de raku qu’elle associe parfois avec de l’émail pour créer des objets et sculptures. Retenons dans la vente la « Quiétude » de 2013 (2 000 à 3 000 euros) ou « la Faille » (1 500 à 2 000 euros). « C’est pratiquement un fond d’atelier de cette artiste que nous proposons, car sa proximité avec les collectionneurs leur a permis d’acquérir des pièces modernes comme des œuvres du début de sa carrière », estime Nicolas Constanty.

 

 

Des pièces estimées de 50 à 10 000 euros

A suivre également, une dizaine de lots signés Elizabeth Joulia (1925-2003), qui avait installé son four à La Borne. La sélection est représentative de sa réflexion sur les formes organiques (« Sphère », sculpture en forme de graine éclatée, 5 000 à 7 000 euros) ou de ses inspirations africaines (« Masque n°4 » en grès 8 000 à 10 000 euros). Ou le travail de Pierre Bayle (1945-2004) sur la terre sigillée (argile très fine qui se vitrifie à la cuisson), notamment sur sa sculpture « Guêpes » (500 à 600 euros).

 

 

« Comme il s’agit de pièces qui datent toutes de l’après-guerre et jusqu’aux dernières années, nous avons parfois pu contacter les artistes directement afin d’être certain des attributions et d’affiner les fiches descriptives », se réjouit le commissaire-priseur de Limoges Enchères après neuf mois de travail sur le catalogue. Il se souvient notamment de discussions avec Bernard Dejonghe, six lots au catalogue dont une « Meule vive » en verre optique massif moulé (2 000 à 3 000 euros) et une « Meule dormante » en grès émaillé (4 000 à 5 000 euros).

« Certaines pièces vont débuter autour de 100 euros, annonce Nicolas Constanty, la vente est accessible pour des amateurs débutants, mais nous attendons de jolis prix autour de 10 000 euros pour les pièces les plus importantes ». En feront peut être partie le perroquet totem en grès de Jacky Coville (né en 1936) ou la sculpture signée d’Axel Cassel (1955-2015) « En forme de feuille, comme deux feuilles de Ginkgo 3 » en bois, toutes deux estimés entre 6 000 et 8 000 euros.

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

25 ans de ventes Michelin à Clermont-Ferrand

Le 16 juillet 2024 | Mis à jour le 16 juillet 2024

Les 19 et 20 juillet à Clermont-Ferrand, la maison Vassy & Courtadon accueillera la 25e édition de sa vente Michelin. Retour sur un parcours sans faute, suivez les guides !

Albert Clouard, le nabi clandestin aux enchères à Brest

Le 12 juillet 2024 | Mis à jour le 12 juillet 2024

A l’occasion de sa vente annuelle dédiée aux écoles bretonnes et à l’art moderne, la maison Thierry-Lannon & Associés dévoilera aux enchères le 20 juillet à Brest une toile réalisée […]

Jeux Olympiques : à vos marques, prêts, enchérissez !

Le 10 juillet 2024 | Mis à jour le 10 juillet 2024

Il n’est pas nécessaire d’être sportif de haut niveau pour participer aux nombreuses ventes aux enchères organisées ce mois-ci autour des thèmes du sport et des olympiades. Le point sur […]