Le 7 juin 2018 | Mis à jour le 3 juillet 2018

Semaine de l’art d’Asie : figurine de Sakya Pandita, peinture de Ren Bo Nian…"]

[VIDÉO] Semaine de l’art d’Asie : figurine de Sakya Pandita, peinture de Ren Bo Nian…

par Diane Zorzi

[Mise à jour du 12 juin 2018 : La figurine de Sakya Pandita a été adjugée 43 000 euros frais compris lundi 11 juin par Maître Patricia Casini-Vitalis à Paris.] Du 11 au 17 juin 2018, les enchères célèbrent les arts asiatiques. Au programme : une rare statuette sino-tibétaine, une peinture panoramique figurant la Reine Mère de l’Occident, une table basse de l’époque Kangxi, un torse en grès provenant du Cambodge, une coupelle en jade en forme de fleur de lotus, un thangka en polychromie et rehauts dorés sur toile, un galet en jade blanc veiné de rouille, une peinture signée Ren Bo Nian, une paire de figures en grès à glaçure turquoise… Découvrez notre sélection en images.

 

Coup de cœur de la rédaction

Adjugée 43 000 euros (frais compris) lundi 11 juin 2018 par Maître Patricia Casini-Vitalis à Paris, cette figurine en bronze ciselé doré datant du XVIe siècle représenterait le lama Sakya Pandita (1182-1251), un leader spirituel tibétain du XIIIe siècle. Reconnaissable par son chapeau à deux rabats descendant jusqu’aux épaules et encadrant un visage empreint de sérénité, il était connu à travers le Tibet, la Mongolie, la Chine et l’Inde pour sa grande érudition. « Il maîtrisait les sciences de la philosophie bouddhiste, de la médecine, de la grammaire, des dialectes et de la littérature sacrée Sanskrit, de même que les sciences mineures comme la rhétorique, les synonymes, la poésie, la danse et l’astrologie, détaille Maître Patricia Casini-Vitalis de la maison de ventes Copages Auction qui mettra aux enchères ce bronze lundi 11 juin 2018 à Paris. Sakya Pandita est considéré en quelque sorte comme le Bouddha des Bouddhas, l’incarnation de la sagesse de tous les Bouddhas, à tel point que plusieurs passants de confession bouddhiste se sont arrêtés devant notre vitrine le temps d’une prière devant Sakya Pandita. » Cette rare statuette caractéristique de l’art sino-tibétain était restée depuis les années 1940-1950 dans la même famille française qui l’avait reçue en cadeau d’un dignitaire népalais nommé Bandhu Paul.

 

 

Visionnez le reportage de BFM Business sur la vente du 11 juin de Copages Auction :

 

 

 

 

Découvrez notre sélection de lots mis en vente pendant la semaine des arts d’Asie du 11 au 17 juin 2018 :

 

 

 

Lien vers tous les lots mis en vente pendant la semaine des arts d’Asie du 11 au 17 juin 2018

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des œuvres de Street art en vente à Vannes

Le 22 juin 2022 | Mis à jour le 22 juin 2022

Berthet One, Pakone, Léo & Steph, Tito / Mulk… Une trentaine de Street artistes seront réunis le 25 juin à Vannes à l’occasion d’une vente aux enchères d’art urbain organisée […]

Les broderies royales espagnoles de la collection Fruman

Le 17 juin 2022 | Mis à jour le 17 juin 2022

A l’occasion de leur vente de prestige annuelle, la maison Rouillac dévoilera le 19 juin au Château d’Artigny à Montbazon un ensemble de broderies anciennes provenant de la collection Fruman, […]