Le 31 octobre 2017 | Mis à jour le 3 août 2018

28 œuvres de T’ang Haywen s’envolent sur le Live

par Diane Zorzi

Samedi 28 octobre 2017 à Cannes, cinquante-cinq œuvres de T’ang Haywen (1927-1991) étaient mises en vente par Maîtres Julien Pichon et Thierry Noudel-Deniau. Plus de la moitié d’entre elles ont été adjugées sur le Live d’Interencheres, multipliant parfois par quatre leurs estimations. Une vente réussie qui confirme l’engouement des dernières années pour ce peintre franco-chinois qui passionnent les acheteurs du monde entier.

 .

9 500 euros pour la pièce phare de la vente

« Nous avons absolument tout vendu, s’enthousiasme Guillaume Mermoz de la maison de ventes Azur Enchères Cannes. Et bien souvent au-dessus des estimations ! » Adjugées de 400 à 9 500 euros, les cinquante-cinq œuvres de T’ang Haywen ont toutes trouvé preneur lors de leur mise en vente samedi 28 octobre à Cannes. Elles provenaient de deux collections de proches de l’artiste. Ainsi, il fallait compter 9 500 euros pour espérer repartir avec l’œuvre phare de la vente : le diptyque à fond rouge estimé entre 6 000 et 8 000 euros. « Deux petits diptyques à visage ont quant à eux plus que doublé leur estimation haute fixée à 2 000 euros. Ils ont atteint 4 800 euros, soit quasiment le prix de certains grands diptyques. L’esthétique a primé sur la cote. »

.

Les acheteurs français au rendez-vous

« La publicité faite autour de la vente a permis de drainer une clientèle internationale importante », note Guillaume Mermoz. Mais à côté de ces acheteurs étrangers, les Français ont été particulièrement actifs. « Plus de cent collectionneurs parisiens sont venus à l’exposition et au cocktail qui précédaient la dispersion. » Parmi eux, nombreux sont ceux qui ont suivi et participé à la vente sur le Live d’Interencheres. Vingt-huit œuvres ont été adjugées via la plate-forme, dont vingt au-dessus de 1 000 euros, avec une encre de 1970 qui a doublé son estimation, trouvant preneur à 7 600 euros. Un succès qui confirme la tendance : T’ang Hawyen est un artiste qui a la cote et qui attire les acheteurs du monde entier, avec un intérêt prononcé de la part du marché chinois et français.

.

.

Découvrez notre sélection d’œuvres de T’ang Haywen adjugées samedi 28 octobre 2017 à Cannes :

.

Haut de page

Vous aimerez aussi

25 ans de ventes Michelin à Clermont-Ferrand

Le 16 juillet 2024 | Mis à jour le 16 juillet 2024

Les 19 et 20 juillet à Clermont-Ferrand, la maison Vassy & Courtadon accueillera la 25e édition de sa vente Michelin. Retour sur un parcours sans faute, suivez les guides !

Albert Clouard, le nabi clandestin aux enchères à Brest

Le 12 juillet 2024 | Mis à jour le 12 juillet 2024

A l’occasion de sa vente annuelle dédiée aux écoles bretonnes et à l’art moderne, la maison Thierry-Lannon & Associés dévoilera aux enchères le 20 juillet à Brest une toile réalisée […]

Jeux Olympiques : à vos marques, prêts, enchérissez !

Le 10 juillet 2024 | Mis à jour le 10 juillet 2024

Il n’est pas nécessaire d’être sportif de haut niveau pour participer aux nombreuses ventes aux enchères organisées ce mois-ci autour des thèmes du sport et des olympiades. Le point sur […]