Le 25 septembre 2018 | Mis à jour le 9 octobre 2018

Adjugé ! 58 000 € pour une montre Bovet, 21 000 € des fauteuils en rotin… et un record mondial !

par Magazine des enchères

58 000 € pour une montre Virtuoso III de la marque Bovet, 21 000 € une paire de fauteuils en moelle de rotin de Louis Sognot (1892-1969) et le succès de la vente du fonds d’atelier du peintre Jacques Truphémus…

 

Samedi 22 septembre 2018 sous le marteau d’Ivoire Lyon, une toile s’est envolée à plus de dix fois son estimation lors de la vente du fonds d’atelier du peintre lyonnais Jacques Truphémus. Un record mondial auquel ont assisté près de 800 amateurs et collectionneurs venus enchérir et rendre hommage à l’artiste décédé en septembre 2017.

En savoir plus : « Record mondial à Lyon : une oeuvre de Jacques Truphémus vendue à plus de 50 000 euros »

A l’Hôtel des ventes de Coulommiers, une montre Virtuoso III de la marque Bovet dépassait son estimation pour être adjugée 58 000 euros le 20 septembre. Bénéficiant notamment du système Amadeo breveté par la marque, la montre bracelet peut se transformer en montre de table ou de poche et avec ses différentes complications, elle se place parmi les montres les plus compliquées réalisées par la maison Bovet.

Beau résultat également pour la paire de fauteuils en moelle de rotin de Louis Sognot adjugée 21 000 euros sous le marteau de la maison Cornette de Saint Cyr à Paris le 19 septembre. Le même jour à la salle des ventes de Chinon, c’est une jardinière en faïence de Nevers à l’imitation de la vannerie à fond bleu persan du XVIIème siècle qui a ravi les enchérisseurs prêts à enchérir jusqu’à 13 000 euros

 

Découvrez notre sélection de résultats du 17 au 23 septembre 2018 dans notre galerie en image ci-dessous. Tous les prix sont indiqués hors frais de vente.

Haut de page

Vous aimerez aussi