Le 6 octobre 2017 | Mis à jour le 7 octobre 2017

De la cave… aux enchères !

par Interencheres

Comment acquérir de très bons vins (Petrus, Mouton Rothschild, Napa Valley Opus one) et des champagnes de grande qualité, parfaitement conservés, et bien en-dessous des prix du commerce ? Aux enchères évidemment ! Vendredi 13 octobre 2017 à Clermont-Ferrand et sur le Live d’Interencheres Maîtres Philippe Jalenques et Bernard Vassy organisent la dispersion de l’intégralité d’une cave dans le cadre d’une vacation judiciaire, suite à la demande de l’Agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (Agrasc). Les frais de la vente seront donc de 14,40 % à rajouter au montant d’adjudication.

.

Ces bouteilles proviennent toutes d’une seule et même cave, qui offrait de parfaites conditions de conservation. « Certaines sont même encore présentées dans leur caisse en bois d’origine, encore cerclée et donc jamais ouverte. Les estimations des 710 lots oscillent de 200 à 13 000 euros », détaille Pascal Kuzniewski expert de la vacation avant de rappeler qu’en vente publique les vins et les champagnes sont généralement mis aux enchères à des montants  30 % à 40 % moins élevés que ceux affichés chez les revendeurs.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

 

Sélection de bouteilles de vin et de champagne

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une Triumph TR3 de 1959 aux enchères à Toulouse

Le 7 décembre 2021 | Mis à jour le 7 décembre 2021

Archétype du roadster britannique, la Triumph TR3 est aussi l’une des automobiles les plus collectionnées et recherchées. Le 8 décembre à Toulouse, la maison Marambat de Malafosse présentera aux enchères […]