Le 23 septembre 2013 | Mis à jour le 23 septembre 2013

« Heigh-hi, Heigh-ho, on part sous le marteau ! »

par Interencheres

[Le lot du jour] Prof, Simplet, Dormeur, Joyeux, Atchoum, Grincheux et Timide, les sept nains sont réunis autour de Blanche-Neige pour la vente de poupées de la Galerie de Chartres, le samedi 28 septembre 2013.  « Il est très rare que la bande soit au complet, s’amuse Maître Jean-Pierre Lelièvre, commissaire-priseur spécialiste des jouets et organisateur de la vacation. D’habitude, il y en a toujours au moins un des sept qui est parti se balader ailleurs ! »  

.

« L’enfant à qui appartenait cet ensemble a du en prendre grand soin, puisque toutes les figurines sont restées en parfait état malgré la grande fragilité des matériaux qui les constituent, à savoir le tissus et la feutrine », poursuit Maître Lelièvre. L’état de conservation s’avère d’autant plus remarquable que le groupe date de 1938, soit juste un an après la sortie du film de Walt Disney, Blanche-Neige et les Sept Nains. Avant de pouvoir éditer ces poupées, la marque française Clélia (dont le nom figure d’ailleurs sur le médaillon de Blanche-Neige) a obtenu la licence auprès de l’autorisation au célèbre studio d’animation américain. Estimation de cette charmante série : 1 200 à 1 800 euros.

 

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 24 février 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]