Le 3 février 2014 | Mis à jour le 4 février 2014

Il va y avoir du sport en salle des ventes

par Interencheres

Les Jeux Olympiques d’hiver 2014 se tiendront à partir du 7 février prochain à Sotchi en Russie. Cette tradition sportive qui perdure depuis des siècles a fait naître un réel engouement autour de ses souvenirs mythiques. Le samedi 8 février 2014, le lendemain même de l’ouverture de la saison, Maître Olivier Coutau-Bégarie propose une vacation hommage à cette illustre compétition et à ses objets d’une grande rareté, ainsi qu’aux autres grandes compétitions sportives

.

Le maillot arc-en-ciel de la victoire du championnat du monde de cyclisme sur route en 1954 du coureur français Louison Bobet (1925-1983) est un des lots phares de la vente, il est estimé entre 5000 et 6000 euros. Il provient de la collection d’amis du sportif. Louison Bobet, grand sportif mais aussi businessman très apprécié par les amateurs d’objets relatifs au cyclisme, a également accompli le tour du Giro quatre fois. Le maillot qu’il portait d’ailleurs en 1957 au tour d’Italie où il est battu de peu par un Italien est aussi en vente, estimé entre 3 000 et 5 000 euros. Ces deux maillots présentés ensemble s’avèrent inédits à la vente.

.

.

Symbole de la compétition : la torche support de la flamme olympique. Celle des XVIe Jeux d’hiver organisés à Albertville en France en 1992 est conçue par le célèbre designer français Philippe Starck. Reproduite à 200 exemplaires cet objet encore jamais présentée en vente est non seulement un lot symbolique mais aussi artistique. Cette forme simplifiée et stylisée qui rompt avec les traditions gréco-romaines, fait sensation à l’époque, notamment lorsque le dernier relayeur Michel Platini la soulève. Elle est estimée entre 30 000 et 40 000 euros.

.

.

De nombreux autres objets atypiques et recherchés seront également dispersés lors de cette vente. L’affiche annonçant les jeux olympiques d’hiver de 1956 à Cortina d’Ampezzo en Italie par exemple présente la torche devant les Dolomites. Caractéristique du graphisme des années 1950 et très rare, cette publicité est estimée 2 000 à 2 500 euros.

.

Une porte de slalom géant rouge vif ayant servi à espacer le parcours rapide et stressant de l’épreuve de ski à Grenoble lors des Xe jeux est estimée entre 350 et 400 euros, de quoi s’essayer à la compétition sur les pistes durant les prochaines vacances. De petites sculptures en bronze figurant des joueurs de polo, de golf et autres, de vieux ballons, des revues et autres affiches seront également en vente, la totalité des lots étant estimée entre 10 et 40 000 euros.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]

Takanori Oguiss, un peintre japonais à Paris

Le 21 juillet 2021 | Mis à jour le 21 juillet 2021

Sensible au charme pittoresque parisien, Takanori Oguiss s’est illustré à travers ses vues de la capitale où il s’établit durant l’entre-deux-guerres. Le 24 juillet à Vannes, Jack-Philippe Ruellan présentera aux […]

5 choses à savoir sur le designer danois Hans Wegner

Le 20 juillet 2021 | Mis à jour le 21 juillet 2021

Surnommé le Master of chairs, Hans J. Wegner est l’un des pères du design scandinave. Cet artisan-designer danois a révolutionné l’histoire du mobilier avec ses meubles modernes et élégants, alliant […]