Le 31 janvier 2014 | Mis à jour le 3 février 2014

Jade porte-bonheur pour la nouvelle année !

par Interencheres

[Lot du jour] Bonne année du cheval ! Pour célébrer le nouvel an chinois, qui a eu lieu le 31 janvier 2014, la maison Le Floc’h mettra aux enchères ce vase en jade du XVIIIe siècle le 9 février à Paris. Censée posséder des vertus magiques, la pierre de jade est depuis toujours considérée par le peuple chinois comme un porte-bonheur. Plus précieuse que  le diamant, l’artisanat en fait de nombreuses variantes dont la sculpture d’objets décoratifs.

.

Ce vase une réelle prouesse technique car le jade est un matériau très dur à sculpter. Creuser dans l’intérieur étroit de cette forme en gourde aplatie a donc du être particulièrement délicat. Remarquable par la régularité de sa sculpture il l’est aussi par la finesse de ses maillons sur l’épaule et le col ainsi que de ses motifs floraux sur sa panse (pin et chrysanthème, tous deux symboles des lettrés).
.
Ce vase aurait justement été la propriété d’un lettré chinois. Ces hommes de lettres (très peu de femmes lettrées) qui devaient passer un diplôme afin de devenir fonctionnaires au service de l’Etat, étaient très intéressés par la philosophie et les arts. Grands collectionneurs d’objets, ils étaient toujours désireux de se poser devant leur immense collection pour leurs portraits peints. Le jade était également une pierre réputée pour attirer une grande intelligence sur qui la possède. L’empereur Qianlong (1711-1799), lui-même lettré, possède une grande passion pour les objets décoratifs et notamment ceux en jade qui encombrent son cabinet.

.

En plus du vase, un grand ensemble d’objets asiatiques sera également dispersé, avec notamment une série de porte-couteaux en jade. Bien que le couvercle manque, ce lot précieux est assez rare sur le marché et semble déjà intéresser de nombreux collectionneurs, pour la plupart chinois.  Estimation : de 20 000 à 30 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paravent de Nguyen Gia Tri aux enchères à Tarbes

Le 19 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le 23 novembre à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, Henri Adam présentera aux enchères un panneau exceptionnel du maître laqueur vietnamien Nguyen Gia Tri. Daté de 1941, il dévoile une vue […]

La cote des objets Lalique, des bijoux aux verreries

Le 17 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le marché des objets Lalique, ce sont à la fois des bijoux d’exception adjugés à plusieurs centaines de milliers d’euros et des petites figurines en verre vendues à moins de […]