Le 17 novembre 2021 | Mis à jour le 22 novembre 2021

La bibliothèque du critique Marcel Augagneur dispersée à Saumur

par Bertille Montagne

Le 25 novembre à Saumur, Xavier de la Perraudière et Florian d’Oysonville disperseront près de 4 000 ouvrages issus de la bibliothèque du critique littéraire Marcel Augagneur. Duras, Barjavel, Colette ou encore Cocteau, cet ensemble offre un panorama complet de la scène littéraire française du XXe siècle.

 

Dans un château oublié près de Doué-la-Fontaine, dans le Maine-et-Loire, sommeille depuis des années un trésor insoupçonné, une bibliothèque emplie de milliers de livres. Cette incroyable collection réunit un ensemble d’ouvrages éclectiques ayant appartenu au célèbre auteur et critique littéraire du début du XXe siècle, Marcel Augagneur (1904-1951). A l’instar de Barjavel qui écrivait dans Le diable l’emporte, « A Marcel Augagneur, à la dent dure, vraie, honnête ! », maints auteurs contemporains lui dédient leurs manuscrits, attendant avec une impatience mêlée d’inquiétude sa critique franche, parfois acerbe. « Issu des archives de travail de Marcel Augagneur, ces ouvrages ont été conservés dans leur état d’origine, avec leurs couvertures, bandeaux de parution, prospectus d’éditeurs et prière d’insérer. Au total, ce sont près de 4 000 ouvrages brochés, la plupart en éditions originales ou en service de presse, qui seront mis en vente le 25 novembre à Saumur et en live sur Interencheres « , précise Florian D’Oysonville, commissaire-priseur au sein la maison de vente Deloys.

 

Marcel Augagneur, une vie dédiée à la littérature

Reflet d’une appétence pour les beaux ouvrages, la bibliothèque de Marcel Augagneur comprend « de nombreux livres reliés, dont des éditions remarquables de Cocteau, Paul Morand, Colette, Carco, Mac Orlan, Céline, Levis-Mano, certains avec envois, ainsi que des manuscrits classiques, à l’instar des Fables de La Fontaine », poursuit Florian D’Oysonville. Le critique parsème sa propre collection de notes critiques manuscrites, parfois sur feuillets séparés, offrant son précieux avis aux futurs acquéreurs. Cet ensemble impressionnant, estimé de 50 à 5 000 euros, provient en grande partie de la bibliothèque de son compagnon Fernand Laurent. Témoignage d’une existence dédiée à la littérature, cette vente met également en lumière le talent inné de Marcel Augagneur pour l’écriture. Outre son activité de critique littéraire à « Paris-Presse », à « L’Echo de Paris » et au journal clandestin « Défense de la France », Marcel Augagneur est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont certains écrits sous le pseudonyme de Marc de Saligny. Inédits sur le marché, L’évadé (1925), À bureaux fermés (1928) et La vie du Maréchal de Richelieu (1929), défileront, entre autres, sous le marteau.

 

 

Un manuscrit inédit datant du règne de Louis XV

Ces classiques de la littérature française côtoient aussi des ouvrages dédiés à l’histoire et la géographie, dont un rare manuscrit daté du règne de Louis XV. « Il s’agit d’un journal personnel de 159 pages rédigé de 1750 à 1763 par un personnage non identifié attaché à la « Maison du Roy », relatant divers évènements et réceptions donnés par le Roi avec une attention particulière portée à l’étiquette et au protocole, détaille l’expert en livres anciens, Jean-Pierre Fouques. Ce manuscrit inédit constitue un témoignage direct de l’atmosphère intime de la Cour du Roi Louis XV. » Ce trésor historique, estimé entre 1 500 et 2 000 euros, conclura cette vente exceptionnelle du 25 novembre qui ravira autant les historiens que les bibliophiles.

 Enchérir | Suivez la vente de la bibliothèque de Marcel Augagneur le 25 novembre en live sur interencheres.com

 

Manuscrit « Etat de la maison du Roy a commencer en 1750 », vers 1750. Estimation : 1 500 – 2 000 euros

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une Triumph TR3 de 1959 aux enchères à Toulouse

Le 7 décembre 2021 | Mis à jour le 7 décembre 2021

Archétype du roadster britannique, la Triumph TR3 est aussi l’une des automobiles les plus collectionnées et recherchées. Le 8 décembre à Toulouse, la maison Marambat de Malafosse présentera aux enchères […]