Le 2 octobre 2014 | Mis à jour le 3 octobre 2014

Masculin/masculin : l’homme dans tous ses états !

par Interencheres

Antique, athlétique, élégant et héroïque, l’homme se montrera dans tous ses états, lors de la vente organisée lundi 6 octobre 2014 par la maison de ventes Tessier Sarrou à Paris. L’événement inaugurera la création d’un département de ventes tout à fait novateur consacrée à la représentation masculine dans toutes ses acceptions. Le thème se veut rare, les maisons de ventes préférant en effet plutôt célébrer le corps de la femme ou, si l’homme doit être privilégié, satisfaire les penchants de ses messieurs : cigares, vins, etc.

.

.La thématique et l’intitulé de la vente « Masculin / Masculin » s’inspirent directement de la très médiatique exposition éponyme qui s’est tenue au Musée d’Orsay, l’une des plus fréquentées en France en 2013 avec plus de 400 000 visiteurs. Deux pièces de cette exposition se retrouveront d’ailleurs dans cette vente : deux photographies de Patrick Sarfati (1958) issues de sa série Les géants de marbre de 1985, figurant les viriles sculptures du gymnase Foro Italico à Rome (chacune estimée entre 300 et 400 euros).

.

« Mais la vente n’est pas une réplique de cette exposition. L’idée est de remettre en lumière la représentation masculine sous toutes ses formes artistiques », précise Florent Barbarossa de la maison Tessier Sarrou. Bronzes, dessins, gravures d’après les sculptures antiques, photographies, tableaux, affiches, vêtements, bijoux, un large choix de lots provenant de collections particulières seront mis aux enchères. Parmi les artistes représentés figure Jean Cocteau (1889-1963), célèbre dramaturge et cinéaste français qui signe ici l’affiche de son film, « Le Testament d’Orphée » (2000-2500 euros).Des toiles de Calum Fraser (1956), artiste d’origine écossaise qui vit et travaille à Paris (représenté par la galerie Lavigne), seront également proposées. Particulièrement appréciés par Florent Barbarossa pour « leur matière épaisse, qui nourrit une lumière et une atmosphère presque surréalistes », ces grands formats sont estimés entre 400 et 1500 euros.

.

.
La vente comporte également de nombreuses photographies en noir et blanc, certaines prises par Bruce Weber (1946), photographe américain connu pour ses collaborations avec de grandes maisons de couture (Calvin Klein, Ralph Lauren, Dior). Ces clichés, précurseurs d’une esthétique que l’on retrouvera par exemple chez Robert Mapplethorpe, valorisent un nu masculin viril et érotique, à l’aube du développement du culturisme dans les années 70, comme Arnold Schwarzenegger en plein bombage de biceps (estimé 150-200 euros) !

.

.
Près de 30 créations du célèbre historien de l’art, critique et artiste Jean-Louis Gaillemin seront également mises aux enchères. Inédits sur le marché, ses photomontages se jouent notamment des citations historiques et s’attribuent des œuvres passées, tant au niveau de l’art et du cinéma que des motifs de gravures et de l’orfèvrerie, couplés avec des photographies de nus masculins (entre 400 et 2000 euros le lot).

.
Les estimations de cette vente, regroupant au total 220 lots, démarreront à 100 euros. L’occasion idéale pour démarrer une collection !

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

La collection Veyret, itinéraire d’un Africain de cœur

Le 18 juin 2021 | Mis à jour le 18 juin 2021

Pendant plus de trente ans, Alain Veyret a rassemblé des milliers d’objets d’art africains. Masques, sculptures en bronze, statuettes ou fétiches racontent l’itinéraire de cet Africain de cœur, engagé dans […]

Près de 500 montres Lip aux enchères à Besançon

Le 15 juin 2021 | Mis à jour le 17 juin 2021

A l’occasion de la 7e édition des « 24 heures du temps », près de 500 montres Lip seront vendues aux enchères le 18 juin à Besançon et en live sur Interencheres. […]