Le 11 décembre 2017 | Mis à jour le 3 juillet 2018

Un rare meuble à musique du XIXe en vente à Lyon"]

[VIDEO] Un rare meuble à musique du XIXe en vente à Lyon

par Diane Zorzi

Schubert, Bellini, Mozart, Haendel, Wagner… ce meuble à musique a animé les soirées mondaines de la fin du XIXe siècle en jouant les plus grands chefs-d’œuvre de la musique classique. Réalisé vers 1890 en Suisse par la maison Heller, il fonctionne toujours et s’impose comme l’un des rares exemples de boîte à musique intégrée à un vaste meuble. Décryptage de cette pièce exceptionnelle estimée entre 5 000 et 6 000 euros et mise aux enchères par la maison de ventes Bremens-Belleville dimanche 17 décembre 2017 à Lyon et sur le Live d’Interencheres.

 

Réalisé par la maison Heller autour de 1890

« Je n’ai jamais vu un tel meuble à musique en vente aux enchères, s’enthousiasme Richard Pick, expert en instruments de musique. De telles pièces sont généralement conservées dans les musées. »

 

Datée autour de 1890, cette boîte à musique de plus d’un mètre de haut fut réalisée par la maison Heller de Berne. « Ce fabricant suisse en produisit beaucoup au cours du dernier quart du XIXe siècle. Mais elles étaient le plus souvent de taille modeste. Le fait qu’elle soit intégrée à un meuble est donc tout à fait exceptionnel. Il s’agit certainement d’une des plus belles pièces confectionnées par la maison Heller. De plus, ce meuble de style Napoléon III dévoile un riche placage de loupe d’érable et filets en bois de rose vernis au tampon. »

 

 

Meuble à musique en vente le 17 décembre 2017 from interencheres.com on Vimeo.

 

 

Estimé entre 5 000 et 6 000 euros

Composé de six cylindres rotatifs en laiton interchangeables, l’équipement, monté sur roulettes, permet de jouer pas moins de quarante-huit morceaux, sélectionnés parmi les grands chefs-d’œuvre de la musique classique, d’Haendel à Wagner, en passant par Schubert. « Toujours en bon état de jeu, ce meuble resté jusqu’alors dans la collection d’une riche famille lyonnaise, servait à divertir les bourgeois lors des soirées mondaines. Ce type de pièce coûtait une petite fortune à l’époque et ne s’adressait qu’aux plus aisés. Il exigeait un travail long et minutieux. » Il se vend d’ailleurs encore aujourd’hui à prix d’or. Ainsi, pour amuser vos convives lors des fêtes de fin d’année, il faudra compter pour ce rare meuble digne d’un musée, entre 5 000 et 6 000 euros.

 

 

Découvrez ce meuble à musique en vente dimanche 17 décembre à Lyon et sur le Live d’Interencheres

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des œuvres de Street art en vente à Vannes

Le 22 juin 2022 | Mis à jour le 22 juin 2022

Berthet One, Pakone, Léo & Steph, Tito / Mulk… Une trentaine de Street artistes seront réunis le 25 juin à Vannes à l’occasion d’une vente aux enchères d’art urbain organisée […]

Les broderies royales espagnoles de la collection Fruman

Le 17 juin 2022 | Mis à jour le 17 juin 2022

A l’occasion de leur vente de prestige annuelle, la maison Rouillac dévoilera le 19 juin au Château d’Artigny à Montbazon un ensemble de broderies anciennes provenant de la collection Fruman, […]