Le 2 mars 2021 | Mis à jour le 19 mars 2021

Bitcoins : la première vente aux enchères en France

par Diane Zorzi

Le 17 mars à Paris et en live sur Interencheres, la maison Kapandji Morhange organisera la première vente aux enchères de cryptomonnaies en France, avec la dispersion de plus de 600 bitcoins. Un événement pour les adeptes de cette monnaie virtuelle dont la valeur atteint des records ces derniers mois.

 

Alors que la valeur du bitcoin a enregistré une hausse spectaculaire ces derniers mois, la maison de ventes Kapandji Morhange s’apprête à disperser aux enchères plus de 600 bitcoins suite à saisies de l’Agence de Gestion et de Recouvrement des Avoirs Saisis et Confisqués, l’Agrasc. Cette vente judiciaire organisée à Paris et en live sur interencheres.com est la première vente aux enchères de cryptomonnaies en France. « L’arrivée de plus de 600 bitcoins sur le marché est un événement pour les investisseurs », détaille la commissaire-priseur Ghislaine Kapandji.

 

Le bitcoin, une valeur refuge en temps de crise

Au contraire des monnaies fiduciaires comme le dollar ou l’euro, l’émission de bitcoins a été limitée par son inventeur Satoshi Nakamoto à 21 millions d’unités, un nombre qui devrait être atteint vers 2140. La valeur du bitcoin fluctue ainsi en fonction de la loi de l’offre et de la demande. « Le bitcoin est une monnaie d’échange volatile. A sa création en 2009, sa valeur était inférieure à un dollar et aujourd’hui elle s’élève à près de 49 000 dollars, soit environ 40 700 euros », poursuit la commissaire-priseur. Dans un climat économique fragilisé par la crise sanitaire, les investisseurs se tournent massivement vers cette cryptomonnaie, motivés par les pronostics de certains économistes qui envisagent une flambée du cours au-delà des 100 000 dollars sur les prochaines années. En dépit de sa valeur fluctuante, le bitcoin est ainsi devenu une véritable valeur refuge, au même titre que l’or ou la pierre.

 

Des estimations fixées en temps réel

Le 17 mars, les enchères débuteront à 9h avec la dispersion de 437 lots de 0,11 à 2 bitcoins. A partir de 14h, 42 lots de 5 à 20 bitcoins seront à leur tour mis à l’encan. « Le bitcoin est divisible jusqu’à trois chiffres après la virgule. Les plus petites unités seront dispersées le matin, suivies l’après-midi de lots plus importants allant jusqu’à 20 unités. Les estimations seront fixées la veille de la vente, en fonction de la valeur du bitcoin à l’instant t, et les enchères démarreront à 60% du cours. » Pour cette vente atypique qui devrait attirer des enchérisseurs du monde entier, quelques formalités sont à prévoir. « Les enchérisseurs doivent obligatoirement nous retourner un formulaire d’inscription à la vente avant le 13 mars à minuit, ainsi qu’un certain nombre de documents téléchargeables sur interencheres.com. Un dépôt de garantie est également demandé.»

Après vente | La première vente aux enchères française de bitcoins rapporte 28 millions d’euros

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paysage italien de Corot en vente à Montpellier

Le 9 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Un tableau de Corot sera présenté aux enchères par Bertrand de Latour et Jean-Christophe Giuseppi le 8 mai prochain à l’Hôtel des ventes Montpellier-Languedoc. Estimé entre 150 000 et 250 […]