Le 1 décembre 2016 | Mis à jour le 1 décembre 2016

À la découverte de l’Égypte

par Interencheres

Ban-EgypteMardi 6 décembre 2016, la maison Artcurial Lyon mettra en vente une édition originale de la Description de l’Égypte (1809-1826) publiée au début du XIXème siècle commandé par Napoléon. L’ouvrage est estimé entre 90 000 et 120 000 euros.

.

Un des plus fascinants ouvrages réalisés sur l’Égypte

Fruit des recherches et des observations des 160 savants et chercheurs participant à l’expédition napoléonienne (1798-1801), La Description de l’Égypte constitue la première présentation scientifique de l’Égypte et reste à ce jour la publication la plus importante entreprise par le gouvernement français. Nommée « Édition Impériale », 300 personnes au total s’emploieront à sa réalisation pendant 18 ans, de 1809 à 1826. La qualité typographique, la beauté des gravures et les formats exceptionnels (1,10 m de haut) font de cette édition originale un monument historique sans équivalent. Tirée à seulement 1 000 exemplaires, son exécution a coûté 5 millions de francs de l’époque (soit environ 10 millions d’euros actuels).

.

bannnnn

.

Aux sources de l’égyptologie

.La Description de l’Égypte constitue une étape-clef dans l’édification de l’égyptologie, science nouvelle des XVIIIe et XIXe siècles essentiellement consacrée à l’Égypte ancienne. Les différents tomes présentent près d’un millier de planches et de cartes, réalisées à partir des relevés et des dessins originaux rapportés d’Égypte par les plus grands artistes du moment (Henri Joseph Redouté, Jacques Barraband, Nicolas Huet, Léon de Wailly…). De nombreux thèmes sont traités dans le goût de la tradition érudite du XIXe siècle : histoire naturelle, antiquités, archéologie, État moderne… L’ouvrage contient également des textes écrits par les meilleurs savants de l’époque (Berthollet, Conté, Geoffroy Sant-Hilaire…).

.

Les différents livres qui composent l’ensemble sont tous reliés en demi-maroquin grenat à coins de l’époque. Les dos lisses sont ornés de dentelles dorées alternées de filets avec deux larges fleurons dorés en haut et en bas des dos, les quelques restaurations effectuées sont de qualité. Cet ensemble qui sera mis en vente le mardi 6 décembre 2016 par la maison Artcurial Lyon sous le marteau de Maîtres Michel Rambert et Agnès Savart, estimé entre 90 000 et 120 000 euros, forme donc un lot unique d’un grand intérêt, tant pour son fond que pour sa forme. Un beau gabarit de cuir raffiné, idéalement taillé pour une bibliothèque de collectionneur.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment expertiser une table en cabaret ?

Le 13 janvier 2021 | Mis à jour le 14 janvier 2021

Désignant à l’origine un plateau, le terme cabaret est employé dès le XVIIe siècle pour décrire une table ronde, ovale, chantournée, triangulaire ou rectangulaire, comportant un plateau supérieur dont le […]