Le 12 juin 2013 | Mis à jour le 14 juin 2013

Arquer pour mieux jouer

par Interencheres

[Le lot du jour] Le cor de basset, ou clarinette basse, étant un instrument grave, son corps est nécessairement plus long. Afin que le musicien puisse atteindre facilement les touches les plus basses, un fabricant de cor viennois du nom de Franz Harrach (1750-1831) a eu l’idée de lui donner cette forme arquée. Ce modèle du début du XIXe siècle en buis et ivoire présentant treize clefs laiton sera mis aux enchères le samedi 15 juin 2013 par Maîtres Etienne et Guy Laurent depuis Vichy et en direct sur le Live d’Interencheres. Estimation : 8 000 euros.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]