Le 7 juin 2013 | Mis à jour le 7 juin 2013

Bardot en état de siège

par Interencheres

[Le lot du jour] Lorsque l’aéroport d’Orly lui demande en 1967 de réaliser une crèche, le sculpteur César (1921-1998) avec l’aide du designer Roger Tallon (1921-2011) revisitent intégralement le thème de la nativité. L’Enfant Jésus apparaît en pleurs à l’image d’un poste de télévision, autour duquel sont disposés des sièges à l’effigie des célébrités de l’époque : Léon Zitrone, Mireille Mathieu, Salvator Dali, Pablo Picasso, le général de Gaulle, César lui-même et Brigitte Bardot.

.

Trois de ces santons médiatiques sont aujourd’hui recensés : celui du Général figure dans une collection privée, la chaise-portrait du sculpteur se trouve au musée parisien des Arts décoratifs, et l’assise de Bardot dédicacée par l’actrice « A mon ami César » attend, elle, son nouveau propriétaire : elle sera mise aux enchères le lundi 10 juin 2013 à Paris par Maîtres Marielle Digard et Vincent Pestel-Debord avec une estimation de 40 000 à 50 000 euros.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]