Le 7 juin 2013 | Mis à jour le 7 juin 2013

Bardot en état de siège

par Interencheres

[Le lot du jour] Lorsque l’aéroport d’Orly lui demande en 1967 de réaliser une crèche, le sculpteur César (1921-1998) avec l’aide du designer Roger Tallon (1921-2011) revisitent intégralement le thème de la nativité. L’Enfant Jésus apparaît en pleurs à l’image d’un poste de télévision, autour duquel sont disposés des sièges à l’effigie des célébrités de l’époque : Léon Zitrone, Mireille Mathieu, Salvator Dali, Pablo Picasso, le général de Gaulle, César lui-même et Brigitte Bardot.

.

Trois de ces santons médiatiques sont aujourd’hui recensés : celui du Général figure dans une collection privée, la chaise-portrait du sculpteur se trouve au musée parisien des Arts décoratifs, et l’assise de Bardot dédicacée par l’actrice « A mon ami César » attend, elle, son nouveau propriétaire : elle sera mise aux enchères le lundi 10 juin 2013 à Paris par Maîtres Marielle Digard et Vincent Pestel-Debord avec une estimation de 40 000 à 50 000 euros.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]