Le 8 octobre 2016 | Mis à jour le 11 octobre 2016

BD : les aventures fantastiques de Gigi

par Interencheres

20161007-robert-gigi_ban

Créateur de la très sexy Scarlett Dream, qui évinça Barbarella, Robert Gigi s’aventure dans des univers oniriques et fantastiques avec un trait si réaliste qu’il propulse directement le lecteur au coeur de ses épopées lyriques. Une vente aux enchères hommage rassemblant 250 lots de dessins originaux est organisée samedi 15 octobre 2016 à Senlis et en direct sur le Live d’Interencheres.

.

Si le marché de la bande dessinée n’a désormais plus peur de consacrer plusieurs millions d’euros à l’acquisition de planches originales signées Hergé, Hugo Pratt ou Enki Bilal, il s’ouvre aujourd’hui à d’autres dessinateurs tout aussi talentueux et dont la cote reste encore confidentielle. L’œuvre de Robert Gigi (1926-2007), dessinateur très actif dans les années 1970-80, sera mise à l’honneur lors d’une vente hommage organisée samedi 15 octobre 2016 Maître Dominique Le Coënt – de Beaulieu à Senlis et en direct sur le Live d’Interencheres. Les 250 lots de dessins mis aux enchères, exécutés au crayon, à l’encre de Chine et souvent rehaussés à l’aquarelle, illustrent toutes les facettes de son art et témoignent également de la précision et de l’onirisme de son style.

.

20161007-robert-gigi_02

.

Le nom de Gigi sonne comme un pseudonyme, et pourtant il s’agit du véritable patronyme de l’artiste, né en 1926 à Besançon. Il se lance dans la bande dessinée au sortir de la Seconde Guerre mondiale, alors que cette discipline est encore largement critiquée. Le dessinateur réussit néanmoins à vivre de son art en se spécialisant dans les illustrations pour adolescentes à travers des magazines comme Fillette-Jeune Fille devenu ensuite 15 ans. Conquis par ses représentations des personnages féminins, le célèbre scénariste de bande dessinée et futur co-fondateur du festival d’Angoulême Claude Moliterni lui propose, en 1965, de relever un défi :  créer une héroïne dont la principale mission serait de succéder à l’incandescente Barbarella. Gigi image alors le personnage de Scarlett Dream, une espionne sexy qui évolue dans un monde de science-fiction. Le succès est au rendez-vous, en France mais également à l’étranger, en Norvège, en Italie, en Turquie, et aussi au Canada, où Scarlett s’appellera Julie Rivière.

.

20161007-robert-gigi_01

.

Gigi poursuit ses aventures dessinées dans l’univers du Japon médiéval, avec l’histoire d’un samouraï nommé Hito, fresque historico-fantastique directement inspirée par le cinéma japonais des années 1960 des réalisateurs Kurosawa et Kobayashi. Ses pérégrinations artistiques s’envolent ensuite vers les soucoupes volantes et les Ovnis, auxquels il consacre plusieurs albums édités par la revue Pilote. Chacune de ses épopées lyriques est dessinée de manière très réaliste, si bien que le lecteur peut facilement adhérer à l’histoire et se plonger totalement dans l’univers suggéré. « Je recherche le plus possible une sorte de « banalisation » des images afin de rendre tangible (le fait) que ce sont bien des faits réels. Car le réel – même extraordinaire – doit, à mon sens, dégager comme une impression de familiarité pour être crédible et donner l’impression que ça peut vous arriver demain, à vous comme à moi », confiait-il lors d’une interview au magazine Phénix.

.

20161007-robert-gigi_03

.

De nombreux auteurs de bande dessinée ont été (et sont encore) influencés par le style irréprochable et l’extrême précision du trait de Robert Gigi, à commencer par ses étudiants de l‘École européenne supérieure de l’image d’Angoulême (comme Nicolas de Crécy), où il enseigna dans les années 1980. Détenteur de nombreux prix, le dessinateur jouit d’une renommée internationale. Si ses dessins commencent tout juste à être présentés sur le marché, ils enregistrent déjà plusieurs milliers d’euros d’adjudication. Les estimations des oeuvres proposées à la vente de Senlis s’étalent de 50 à 600 euros pour la maquette à l’aquarelle et à l’encre de Chine de l’affiche du Salon d’Angoulême de 1986. Tous ses héros et toutes ses héroïnes seront réunis pour l’occasion, de Scarlett Dream au samouraï Hito, en passant par Agar et Orion, le laveur de planète.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

FIAC hors les murs : les ventes aux enchères d’art contemporain

Le 22 octobre 2021 | Mis à jour le 22 octobre 2021

Alors qu’au Grand Palais éphémère se tient, jusqu’au 24 octobre, la Foire internationale d’art contemporain (Fiac), les maisons de ventes aux enchères suivent la tendance et organisent des vacations dédiées […]

Augustin Lesage, l’esprit de l’Egypte antique

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Le 23 octobre à Saint-Omer, Elodie Peeren présentera aux enchères une toile exceptionnelle d’un artiste emblématique de l’art brut, le mineur, peintre et médium, Augustin Lesage. Cette grande composition hiéroglyphique […]

Expertise : une commode bureau Louis XVI

Le 21 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

Pourvue d’une écritoire, d’un caisson et de tiroirs, la commode bureau a pendant longtemps été une pièce incontournable des intérieurs bourgeois. Mêlant souvent plusieurs essences de bois, ce meuble, ajustable […]

Une vente aux enchères de NFT organisée à Paris

Le 19 octobre 2021 | Mis à jour le 21 octobre 2021

La maison de vente Boischaut présentera aux enchères plus de 70 NFT le 23 octobre à Paris et en live sur Interencheres. Cette vacation est l’une des premières en France […]