Le 17 décembre 2013 | Mis à jour le 19 décembre 2013

La borne d’arcade Space invaders

par Interencheres

A Paris, à Tokyo, à Londres ou Bastia, vous avez sans doute remarqué que les murs des villes du monde entier avaient été colonisés par d’étranges extra-terrestres… Des envahisseurs de céramiques, dont le corps très coloré est constitué de pixels. Invader, l’artiste à l’origine de cette colonisation artistique, s’est inspiré du jeu vidéo « Space invaders » pour engendrer ces esthétiques créatures. A l’origine des jeux de tirs (shoot them up), ce jeu met en scène une vague d’aliens à pulvériser à l’aide d’un canon laser. Trente-cinq ans après sa création au Japon, « Space invaders » fait partie des classiques des gamers, au même titre que Pac-Man, Zelda ou Mario.
.
C’est en effet en 1978 que la société japonaise Taito développe ce jeu sur borne d’arcade. L’un de ces spécimens primitifs sera mis en vente jeudi 19 décembre 2013 à Paris, par la maison Millon et associés. Proposée avec sa documentation d’origine, mode d’emploi et d’entretien de la machine, cette borne présente une estimation de 600 à 800 euros. Suite à la liquidation judiciaire de la société de jeux de cafés qui l’exploitait, cet appareil ainsi que quarante autres bornes d’arcade présentent des frais de vente fixes à 14,352%.
.
Notre borne « Space invaders » sera le premier lot d’une vente entièrement consacrée aux jeux vidéo. Il s’agit de la deuxième organisée par la maison Million, après le succès de la première vacation de juin 2013, où plus de 80 % des lots ont trouvé acquéreur. Les joueurs nostalgiques de leur enfance comme les nouveaux adeptes du joystick étaient nombreux à mettre leurs jeux sur pause pour se rendre à la vente. Ces nouveaux acheteurs, parfois très jeunes et donc accompagnés de leurs parents, devraient être nombreux jeudi à lever leurs manettes pour enchérir !

.
Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 24 février 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]