Le 16 juillet 2007 | Mis à jour le 28 juin 2012

La canne de Napoléon Ier à Sainte-Hélène

par Interencheres

Avec le sabre de la bataille de Marengo, une autre souvenir napoléonien a atteint un record à l’occasion de la vente Empire organisée par Me Osenat le 10 juin dernier. Il s’agit de la canne qui appartenait à Napoléon Ier lors de son exil à Saint-Hélène. Cette véritable oeuvre d’art entièrement travaillée dans une dent de narval était estimée 10 000 à 15 000 euros. Elle fut adjugée 97 200 euros… Avant ces enchères, nous avions rencontré l’expert Jean-Claude Dey pour qu’il nous présente cet objet unique et nous détaille son parcours.

[flv:/videos/070529_cannenapoleon.flv 450 360]
  • Coordonnées de la maison de ventes Osenat à Fontainebleau (77)
  • Découvrir tous les souvenirs historiques et armes aux enchères sur interencheres.com
  • Tous les livres d’art sur Napoléon avec DessinOriginal.com

  • (photo : Osenat)
    Canne ayant appartenu à l’Empereur Napoléon Ier à Saint-Hélène.
    Belle canne en dent de narval entièrement travaillée.
    Pommeau sculpté à pans, orné d’incrustations de métal, d’ébène et d’argent, se dévissant. Il est prolongé d’une tige ronde sculptée en torsade. Fut à pans puis à jours, laissant apparaître la tige prolongée d’une partie ronde rainurée, se finissant en torsade à la base.
    (trois manque d’ornement, cassure, recollé, manque la férule).Longueur de la canne : 92 cm. Longueur de la tige : 18,5 cm.
    Estimation : 10000/15000€
    Adjugé : 97 200 € (frais compris)
    Ventes des 9 et 10 juin Me Osenat, Fontainebleau (77)

     

    Haut de page

    Vous aimerez aussi

    Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

    Le 24 février 2021 | Mis à jour le 24 février 2021

    L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]