Le 14 avril 2015 | Mis à jour le 20 avril 2015

Enchères et pénitence à Lyon

par Interencheres

[Lot du jour] « Je vous préviens, vous allez être choqué…» C’est par cet avertissement qu’un couple de particuliers terriblement gêné présenta à Maître Antoine Bérard lors d’un inventaire un curieux kit en métal, conservé à l’abri des regards indiscrets dans le placard d’un secrétaire. Hérissé de petits clous de fer recourbés vers l’arrière, l’objet que le commissaire-priseur tient entre ses mains n’est autre qu’un cilice, une ceinture de métal porté dans un but de mortification et de pénitence, datant de la fin du XVIIIe siècle ou du début du XIXe siècle ! Héritage de la famille du vendeur, elle sera mise aux enchères lors de la vente « Collections & Convoitises » du 22 avril 2015 à Lyon et sur le Live d’Interencheres.
.

Ce cilice est accompagné d’un intérieur de culotte en coton et lin − dont le textile est doublé de petits clous en fer − et d’un fouet à lanières en acier, composé d’un anneau pour y passer l’index, d’une longue chaîne et de petites flammèches acérées. Malgré les apparences, il ne s’agit pas du dernier kit pour jeux sexuels déviants façon Cinquante nuances de Grey mais bien d’objets religieux ! « Ces objets de piété aux allures sadomasochistes servaient en effet à expier les péchés, qu’ils soient sexuels ou de toute autre nature, à une époque où la religion catholique enseignait aux fidèles la nature profondément mauvaise de l’homme ! » explique le commissaire-priseur. « Même si aucun symbole religieux n’est présent, l’appartenance à la doctrine chrétienne de l’époque est attestée dans l’aspect sobre et sans décorum particulier, typique des objets pieux. »
.

« Estimés quelques centaines d’euros à peine, ces objets pourraient intéresser un public ouvert d’esprit, conclut Maître Bérard. Ce sont également des objets de curiosité assez insolites qui sauront venir parfaire les collections d’objets de foi. » Nul doute que bon nombre de curieux viendront assister à la vente et admirer cet ensemble surprenant lors de son exposition l’après-midi du mardi 21 avril et mercredi 22 avril au matin.
.
Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

La collection d’un mécène vendéen aux enchères à Nantes

Le 14 janvier 2022 | Mis à jour le 14 janvier 2022

Ancien conservateur du Musée de la Roche-sur-Yon, Alain Jammes d’Ayzac a soutenu toute sa vie les artistes vendéens, à l’instar de Jean Launois et Charles Milcendeau. Sa collection sera dispersée […]