Le 22 août 2013 | Mis à jour le 26 août 2013

Des trains anglais à l’heure française

par Interencheres

.
[Le lot du jour] C’est grâce au génie français qu’au XIXe siècle les trains anglais arrivent à l’heure ! En 1847, Jules Dufau reçoit un cadeau de la reine d’Angleterre. Victoria lui envoie en effet une montre gousset en or de l’horloger londonien Hux pour le remercier d’avoir bien voulu partager avec la perfide Albion son invention pour améliorer la régulation et le contrôle des feux de signalisation du trafic ferroviaire.

.

Ce présent, au dos duquel figure les armes et la devise de la monarchie britannique « Dieu est mon droit », est accompagné d’une lettre patente de remerciements et d’un cachet de cire à l’effigie de la souveraine pour authentifier sa royale provenance. 

.

Restée jusqu’à présent dans la famille de Jules Dufau, la montre victorienne sera mise aux enchères le dimanche 25 août 2013 par Maître Aurèle Biraben à Bergerac, à l’occasion d’une vente retransmise en direct sur le Live d’Interencheres.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

A Cannes, une vente en hommage à Jean Marais

Le 23 juillet 2020 | Mis à jour le 23 juillet 2020

Le 15 août à Cannes, se tiendra une vente en l’honneur de Jean Marais, personnalité influente dans le monde de l’art et du cinéma. La vacation proposera bronzes, lithographies et […]