Le 26 avril 2013 | Mis à jour le 26 avril 2013

Deux bracelets qui défrisent !

par Interencheres

[Le lot du jour] Ces deux bracelets du XIXe siècle sont en effet constitués de cheveux tressés ! Ils seront mis aux enchères le samedi 27 avril 2013 par Maîtres Geoffroy et Becquet à Royan pour une estimation allant de 120 à 200 euros la pièce.

.
L’emploi de cheveux comme matériau de bijouterie peut nous paraître surprenant, et pourtant nombre de bijoux de ce type ont été réalisés au XIXe siècle. Des mèches de cheveux et parfois même la moustache d’un être cher, parti loin ou disparu, étaient conservés en souvenir, insérés dans un pendentif ou tressés en colliers, en bagues et en ceintures… Devenue une véritable mode dans les années 1840, un commerce capillaire se développe, et les femmes dans le besoin vendent alors leur chevelure.

.
Remis au goût du jour, notamment grâce à l’exposition « Cheveux chéris » qui se tient au musée du Quai Branly jusqu’au 14 juillet 2013, les bijoux en cheveux  figurent désormais régulièrement en salle des ventes et trouvent aisément preneurs. Passionnés d’histoire et amateurs de coiffure, ces bracelets sont faits pour vous !

Lien vers les annonces de vente

Daisy Cloarec

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]