Le 16 mai 2013 | Mis à jour le 16 mai 2013

Eloa et Lucifer, un amour figé dans le marbre

par Interencheres

[Le lot du jour] « Et l’Ange ténébreux dit tout bas : « Sois à moi ! / « Sois à moi, sois ma sœur, je t’appartiens moi-même ; / Je t’ai bien méritée, et dès longtemps je t’aime ». Ces vers sont extraits du célèbre poème « Eloa ou la Sœur des Anges » écrit par Alfred de Vigny en 1823, dans lequel le poète raconte la déchéance de l’ange Eloa causée par Lucifer. « L’Ange ténébreux » attira vers lui Eloa pour qu’elle le console, ce qui finira par entraîner la perte de la belle. « J’ai cru t’avoir sauvé – Non, c’est moi qui t’entraîne ».

.
Ce sujet romantique par excellence inspira le sculpteur Joseph Pollet (1814-1870) pour cette œuvre taillée dans le marbre, dont le titre reprend celui du poème de Vigny. Artiste officiel régulièrement exposé au Salon, Pollet immortalise ici le moment où l’ange est emporté par Satan. De ses bras puissants, le Démon l’enlace sans qu’elle puisse opposer la moindre résistance. Pourtant elle semble sereine, tout comme le décrit Alfred de Vigny : « Et l’on crut qu’Éloa le maudirait ; mais non / L’effroi n’altéra point son paisible visage, / Et ce fut pour le Ciel un alarmant présage. »

.
Cette sculpture – dont un exemplaire en bronze est conservé au musée des Beaux-Arts de Rouen –, sera mise aux enchères le samedi 18 mai 2013 par Maître Etienne Laurent depuis Vichy, et en direct sur le Live d’Interencheres. Son estimation : de 12 000 à 15 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente de ce lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

Claude Viallat de retour à Nîmes

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Le 4 août à Nîmes, la vacation estivale de Pierre Champion et Françoise Kusel sera l’occasion de retrouver l’enfant du pays, Claude Viallat, dont deux œuvres seront proposées de 1 […]

Jean Dufy, de Paris à Stockholm

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Alors que le Musée de Montmartre expose dans la capitale « Le Paris de Raoul Dufy », une vue du bois de Boulogne signée de son frère cadet, Jean, sera […]

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]