Le 23 octobre 2016 | Mis à jour le 26 octobre 2016

Embarquez sur le paquebot des enchères !

par Interencheres

banniere-paquebots

Chaises longues de pont, mobiliers de cabine, tenues d’équipage, gilets de sauvetage, affiches et objets publicitaires, plus de 700 objets et souvenirs retraçant 150 ans de transport maritime des grands paquebots, dont le Normandie et le France, seront dispersés lundi 31 octobre 2016 au Château du Vert-Bois Bondues, près de Lille et en direct sur le Live d’Interencheres par la maison de ventes FL Auction. Philippe Desbuisson, commissaire-priseur de la vente, a sélectionné trois coups de cœur parmi l’ensemble des lots.

.


114408_007284f1f68236ff72534e0bc7406367_normaleLes verres en cristal du France

« Pour ses paquebots, la Compagnie générale transatlantique faisait appel aux plus prestigieux artisans, comme la maison Daum qui a créé ces verres en cristal pour le paquebot France, chiffrés en façade du monogramme circulaire de la compagnie. Ce service à cognac comportant 6 verres en cristal, particulièrement rare sur le marché, est estimé de 1 200 à 1 600 euros. »

.

.

120058_b81bf80b01b9f4b70f701057e5c6ace0_normale

Le béret de mousse du Normandie

« Voici un bachi de mousse de deck, autrement dit le béret porté par les mousses sur le pont (deck). Je trouve ce couvre-chef particulièrement émouvant, avec son ruban en soie noir cousu figurant le nom du Normandie en lettres d’or. Un bachi en si bon état s’avère quasiment impossible à trouver aux enchères. Il sera estimé à partir de 300 euros. »

.

142151_1b557dc6ca1a8bd8cbebbeac9fc47223_normale

Des sièges de première classe

« Cette paire de sièges de coiffeuse était installée dans une cabine de première classe. Avec leur dossier enveloppant de forme gondole, cette superbe création d’ébénisterie avec vernis au tampon est l’oeuvre d’André Domin (1883-1962) et de Marcel Genevrière (1885-1967), décorateurs de la maison Dominique. Ce modèle de siège figurait dans les différentes plaquettes promotionnelles de la Compagnie générale transatlantique. Leur estimation est de 3 000 à 4 000 euros. »

.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un cartel d’époque Régence en marqueterie Boulle

Le 21 janvier 2021 | Mis à jour le 21 janvier 2021

Les cartels comptent parmi les rares objets encore fabriqués en marqueterie Boulle au milieu du XVIIIe siècle. Jacques Dubarry de Lassale décrypte ce travail d’une extrême minutie à travers l’expertise […]