Le 18 novembre 2013 | Mis à jour le 18 novembre 2013

Halte à la procrastination avec Charlotte Perriand !

par Interencheres

[Le lot du jour] Avis aux adeptes de la procrastination et à tous ceux qui remettent systématiquement leurs tâches à plus tard : « Ce bureau signé Charlotte Perriand donnerait presque envie de se mettre au travail ». Katy Criton, expert en design, nous en donne sa parole. « Ses formes arrondies et incurvées nous enroulent avec douceur », poursuit la spécialiste. Ainsi protégé par ce grand plateau en frêne cintré, le travail devient plus agréable…

« L’ergonomie et l’harmonie entre le mobilier et son utilisateur ont toujours été au cœur des recherches de la designer », détaille l’expert, en précisant notamment que les trois pieds, dont un plus grand et elliptique, la taille imposante de ce meuble de 2,20 mètres et l’épaisseur du plateau (6 centimètres) sont autant de caractéristiques courantes dans l’œuvre de Perriand.

Preuve de son efficacité, ce bureau a été jalousement conservé par la même famille depuis son acquisition en 1963. « Nous avons même retrouvé la facture d’origine, qui s’élève à 1 000 anciens francs. Ce qui représente une somme importante ! D’ailleurs les propriétaires nous ont confié avoir beaucoup hésité avant de l’acheter, mais son design et la pureté de ses lignes ont fini de les convaincre », confie Katy Criton. Le couple stéphanois l’avait acquis à la galerie Folklore de Lyon, tenue par un directeur avant-gardiste du nom de Marcel Michaud (1898-1958). Ce bureau de forme libre, dessiné par Perriand en 1939, était alors édité par la maison B.C.B. Maîtres Agnès Carlier et Dominique Imbert le proposeront aux enchères le jeudi 21 novembre à Saint-Etienne pour une estimation de 50 000 à 70 000 euros.

.
Lien vers l’annonce de vente

 

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]