Le 28 mars 2014 | Mis à jour le 31 mars 2014

Jacques Faizant aux enchères pour le 1er avril

par Interencheres

Plus de 320 dessins humoristiques de Jacques Faizant, le célèbre illustrateur du Figaro, seront dispersés par la maison de vente Audap et Mirabaud mardi 1er avril 2014.     

.
« Moi, je suis de droite, ça doit commencer à se savoir. Mon journal est de droite et mes lecteurs sont de droite, alors je fais des dessins de droite et puis voilà. ». C’est en ces termes que se définissait Jacques Faizant (1918-2006), dessinateur politique vedette du Figaro pendant toute la seconde moitié du XXe. Il débute sa carrière dans les années 1940 et collabore à de nombreux journaux français, avant de rejoindre en 1960 le célèbre quotidien de droite. Pendant trente ans, ses dessins y sont publiés à la une, avant d’être relégués aux pages intérieures jusqu’en 2005, date à laquelle il quitte le journal.

.


.

Ses œuvres reflètent son engagement politique conservateur et son admiration pour le Général de Gaulle. Dans cet univers, Faizant met en scène ses personnages fétiches (voir ci-dessus) : la jeune Marianne, les vieilles femmes en noir aux jambes effilées, les gendarmes en action, les vagabonds, les bonnes et leurs patrons bourgeois, les vacanciers… Tous participent à brosser avec humour un tableau satirique de la France de la fin du XXe siècle. Rehaussé de lavis ou d’aquarelle, son trait incisif rend en quelques touches une expression ou une attitude, croquant avec humour et simplicité les travers de l’époque.

.

.

Plus de 320 de ces dessins passeront sous le marteau de Maîtres Pierre Emmanuel Audap et Fabien Mirabaud mardi 1er avril 2014. La quasi-totalité a été reproduite dans des journaux comme le Figaro Magazine, Jours de France, La Vie catholique, Ici Paris ou encore France Dimanche. Quatre dessins (voir bandeau ci-dessus) ont été réalisés pour son album Quelque part au niveau du vécu, publié en 1991.

.

Les estimations s’échelonnent de 120 à 500 euros, ce qui correspond aux prix du marché, même si plusieurs des dessins de Faizant ont dépassé le millier d’euros aux enchères en 2011.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]