Le 7 mars 2013 | Mis à jour le 7 mai 2013

La danseuse aux bras levés de Chiparus

par Interencheres

Une sculpture de danseuse aux bras levés de Chiparus est proposée à la vente du dimanche 10 mars par Maître Benoît Dessault à Chalons-sur-Saône. La mise aux enchères de ce modèle atypique du sculpteur de l’entre-deux guerres sera retransmise en direct sur le Live d’Interencheres.

.
Perchée sur la pointe des pieds, les deux bras ouverts et lancés en l’air, le buste légèrement incliné : voici une posture atypique pour une danseuse de Demeter Haralamb Chiparus (1888-1950). Cet artiste roumain établi en France dans l’entre-deux guerres s’est fait connaître dans le monde entier par la production de statuettes féminines comme celle-ci. Danseuses, acrobates, comédiennes, divinités… vendues à l’époque dans les galeries et les magasins de décoration de luxe, ses œuvres sont alors connues dans toute l’Europe, jusqu’aux Etats-Unis en Inde et au Brésil… Pour satisfaire une large clientèle, l’artiste propose alors un vaste éventail de modèles déclinés dans plusieurs gammes de prix selon la taille et les matériaux utilisés.

.

Postée sur un socle en onyx portant la signature « DH. Chiparus », notre danseuse chryséléphantine, constituée d’un mélange de bronze et d’ivoire, présente également plusieurs patines différentes. Ce subtile camaïeu bigarré obtenu par une technique d’émaillage à froid sur une couche de bronze se compose d’une patine verte pour le tissus de la robe, orangée pour les rangs de perles, argentée pour le drapé et légèrement rougeâtre pour le bustier.
.

Ce modèle atypique de la production de Chiparus de 42 cm de haut (30 cm sans le socle) et réalisé par Etling l’un des plus grands fondeurs de l’époque, sera mis aux enchères le dimanche 10 mars 2013 à Chalon-sur-Saône par Maître Benoît Dessault et en direct sur le Live sur www.interencheres-live.com. L’estimation oscille de 7 000 à 9 000 euros. Pour rappel, le 24 mars 2012, la maison de ventes Cortot-Vregille-Bizouard de Dijon adjugeait à 88 000 euros une rare statuette chryséléphantine du même sculpteur représentant la déesse Shiva. Haute de 54,5 cm (une très grande taille pour Chiparus) et reposant sur cette base d’onyx éclairée, elle faisait partie des modèles les plus luxueux réalisés par l’artiste.

.

>> l’annonce de vente de cette sculpture

>> le calendrier des ventes de meubles et objets d’art

Haut de page

Vous aimerez aussi

Les tambours militaires, 500 ans d’histoire

Le 23 juin 2022 | Mis à jour le 23 juin 2022

Dans la catégorie extrêmement vaste du Militaria qui inclut, à côté des armes elles-mêmes, tout équipement militaire, les instruments de musique sont des objets relativement méconnus. Les plus fréquemment rencontrés […]

Des œuvres de Street art en vente à Vannes

Le 22 juin 2022 | Mis à jour le 22 juin 2022

Berthet One, Pakone, Léo & Steph, Tito / Mulk… Une trentaine de Street artistes seront réunis le 25 juin à Vannes à l’occasion d’une vente aux enchères d’art urbain organisée […]

Les broderies royales espagnoles de la collection Fruman

Le 17 juin 2022 | Mis à jour le 17 juin 2022

A l’occasion de leur vente de prestige annuelle, la maison Rouillac dévoilera le 19 juin au Château d’Artigny à Montbazon un ensemble de broderies anciennes provenant de la collection Fruman, […]

Game Fair : les ventes aux enchères en ligne de mire

Le 16 juin 2022 | Mis à jour le 16 juin 2022

Rendez-vous incontournable de la chasse en France, le Game Fair accueillera les 18 et 19 juin à Lamotte-Beuvron deux ventes aux enchères dédiées aux armes de collection et arts animaliers. […]