Le 25 octobre 2016 | Mis à jour le 26 octobre 2016

La feuille rongée, le chef-d’oeuvre automnal de Gallé

par Interencheres

20161025-galle-2

En 1903, le musée des Arts décoratifs organise une exposition dédiée à l’Ecole de Nancy. Celle-ci regroupe l’ensemble de la recherche artistique lorraine de ces vingt dernières années. Emile Gallé, membre éminent et fondateur de cette école, choisit d’y présenter 22 « vases à cristaux de grands feux », soit autant de pièces qu’il considère parmi ses chefs-d’œuvre. Chacune possède un nom évocateur, comme « L’eucalyptus », « Le saule », « Le lierre », « Passereaux bleus », « Chevaux de mer », « La rose de France », ou encore « La feuille rongée ». C’est ce dernier vase que mettra en vente Maître Jean-Pierre Besch le dimanche 30 octobre à Cannes et en direct sur le Live d’Interencheres, avec une estimation comprise entre 180 000 et 200 000 euros.

.

« La feuille rongée » recèle toutes les qualités techniques et artistiques de son travail, s’inscrivant dans la continuité de ses recherches sur la faune et la flore. Avec cette coupe sculpture haute de 24,5 cm, c’est l’esprit de l’automne et ses couleurs incandescentes que le maître verrier a voulu immortaliser dans le verre. Le décor de nervures des côtes de la feuille repose sur un piédouche de pétales et le vase entièrement irisé dans les tons gris vert métallique laisse transparaître la profondeur des cristaux ambrés en intercalaire.

.

Comme le résume Marc Lallement, l’expert de la vente : « Ce chef-d’œuvre de poésie d’Émile Gallé rassemble à lui seul toute la magie du verrier ; comment figer et révéler tant de poésie et de visions dans ce matériau si inhospitalier qu’est le verre ? Quelle somme de techniques de travail, de réflexions pour solidifier tout cela dans les cristaux, et révéler cette beauté d’une manière définitive. » Et L’expert de conclure : « Il parvient à atteindre l’intemporel dans cette matière qu’est le verre et qui ne permet aucun droit à l’erreur. »

.

Lien vers l’annonce de cette vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paravent de Nguyen Gia Tri aux enchères à Tarbes

Le 19 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le 23 novembre à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, Henri Adam présentera aux enchères un panneau exceptionnel du maître laqueur vietnamien Nguyen Gia Tri. Daté de 1941, il dévoile une vue […]

La cote des objets Lalique, des bijoux aux verreries

Le 17 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le marché des objets Lalique, ce sont à la fois des bijoux d’exception adjugés à plusieurs centaines de milliers d’euros et des petites figurines en verre vendues à moins de […]