Le 20 novembre 2008 | Mis à jour le 28 juin 2012

La légende des paquebots

par Interencheres

Mardi 25 novembre à Nantes, la maison Couton & Veyrac organise une vente aux enchères entièrement consacrée à la légende des paquebots. Gérard Boucher, l’expert de cette vacation, nous présente les lots les plus originaux (Entretien réalisé par Capucine Bordet) :
.

[flv:/videos/081117-paquebot.flv 448 336]

lien-iecom.jpg


Mise à jour d’après vente : NANTES, PLACE FORTE DES ÉCHANGES TRANSATLANTIQUES

(Communiqué de presse de la maison de ventes COUTON & VEYRAC, 26 novembre 2008)

La vente « La Légendes des Paquebots » organisée par Maîtres Couton & Veyrac le 25 novembre 2008 confirme la place de Nantes comme place forte du marché de l’art concernant les voyages maritimes. Malgré les fortes turbulences financières, la vente totalise un montant de 150.000 € (frais compris). La troisième partie de la vente se déroulait en soirée, avec des enchères téléphoniques nourries depuis le Brésil, les États-Unis d’Amérique mais aussi la Suisse.

« Les grands paquebots transatlantiques ont été les vedettes de cette journée d’enchères, a commenté Bertrand COUTON, commissaire-priseur : Une gouache des ateliers nantais d’ébénisterie Henri GOULET pour le FRANCE a ainsi été vendue 3.000 € (n°702) à un musée français, alors que 3.700 € (n°659) étaient nécessaires à un collectionneur privé pour emporter une maquette au 1/200e du même paquebot. » De manière générale l’argenterie a connu des prix soutenus, comme ces 17.000 € (n°865 à n°883) pour 15 pièces de forme du service « TRANSAT » du NORMANDIE crées par la maison CHRISTOFLE.

« Les documents papiers moins spectaculaires n’ont pas su séduire les foules » a relevé le commissaire-priseur. Tout le contraire de certaines affiches qui ont connu un beau succès, comme ces 1.900 € (n°445) pour une affiche « Les Messageries Maritimes font le tour du monde » par Sandy HOOK en 1925. Le mobilier art déco conçu pour les paquebots a aussi su séduire les collectionneurs : en témoignent les 4.700 € (n°979) récoltés pour une paire de chaise longue en hêtre laqué rouge emportée par le marché.

Prochaine vente de « Prestige » à L’Hôtel des Ventes de Nantes le mardi 2 et le mercredi 3 décembre : avec notamment un très beau mobilier du port du 18e siècle, des tableaux du 20e siècle, ainsi qu’un diamant de près de 15 carats.

n° 885 – Paquebot « Normandie » 1935 – Salle à Manger 1ere Classe : Rare épreuve en plâtre peint d’après Cassandre de sa célèbre affiche montrant Normandie par l’étrave. Le paquebot est sculpté en relief, détaché ainsi que les lettres majuscules « Normandie Cie Gle Transatlantique French Line Le Havre – Southampton – New York », peinture identique à l’affiche, encadrement en plâtre doré. Dim. 48 x 30 cm. Très bel état.
Estimation : 650/700 €
.
.

n° 979 – Paquebot « Normandie » 1935 : Rare paire de chaises-longues de pont dite Transat. En hêtre laqué rouge, dossier assise en cannage, repose-pied à barreaux. En 1935, ce modèle était en usage sur Normandie et diverses unités. Très bel état, révisées. Objet mythique très souvent filmé et photographié dans des scènes de pont avec des personnalités, photos p.10 ouvrage «303», p.99 de l’ouvrage Normandie, éd. Herscher. (Avec ses porte-étiquettes de réservation). La paire.
Estimation : 4500/5500 €
.
.

n° 882 – Paquebot « Normandie » 1935 – Salle à manger 1ere Classe : Rarissime paire de bols rafraichissoirs à caviars, orfèvrerie Christofle, 0.45 l, pour le service « Transat » créé par Luc Lanel. De forme ronde s’évasant, bordé d’une moulure à gradin et reposant sur piédouche. 2 prises latérales avec lames plates ornées de 2 boules. Monogramme circulaire de la Cie propre à Normandie, bien gravé en façade. A l’intérieur, verrine de la Maison Daum ronde avec décrochement permettant la pose dans le bol et fond plat pour reposer sur la glace, monogramme circulaire de la Cie, également sur les verrines. En photo p.135 de l’ouvrage «Normandie», édition Herscher. Très bel état des bols et verrines. La paire.
Estimation : 2700/3000 €
.
.

n° 771 – Paquebot « Liberté » 1950 – Maison Dominique, Décorateur : Commode-coiffeuse pour cabine 1ere Classe Luxe. Grand modèle. L. 85 cm x P. 51 cm x H. 84 cm, pour présentation seule (non accolée à une armoire) en placage de sycomore sur ses 3 faces. 4 tiroirs en façade avec poignées en bronze doré, le 1er formant coiffeuse avec casiers et découvrant un ingénieux mécanisme avec miroir se réglant à l’aide de mollettes. Dessus en laque synthétique dure. L’ensemble reposant sur 4 pieds en volutes. Plaque en laiton fixée à l’arrière au nom des célèbres fabriquants (qui seront par la suite reconnus comme de grands créateurs) : «Michon, Pige et Peignet, Agencement d’Art, 23 rue Ligner Paris 20e ». Dans un état exceptionnel.
Estimation : 1800/2300 €
.
.

n° 809 – Paquebot « Ile de France » 1949 : Amusant Menu Pour Chien. « Pour votre fidèle compagnon, Monsieur » avec la gâterie de l’ile de France sous verre.
Estimation : 60/80 €
.
.



n° 700 – Compagnie Générale Transatlantique – Paquebot « France » 1962 – Pont principal Hall d’embarquement : Gouache mettant en perspective le hall d’embarquement
avec les escaliers, les comptoirs, les tables et sièges. En provenance du Fonds H. Goulet, décorateur.
Estimation : 1800/2200€
.
.

n° 805 – Paquebot « Ile de France » 1949 : Collection de 5 Journaux complets « L’atlantique »
Cdt Lévèque pour la traversée des 28, 29, 30, 31 mai et 1er juin 1953 avec : les nouvelles reçues par TSF, les rubriques habituelles dont les photos de la vie et des personnalités à bord des paquebots de la French Line, ainsi que les animations journalières. Bon témoignage d’un voyage.
Estimation : 80/110 €
.
.

n° 985 – Paquebot « Normandie » 1935 : Photo réalisée en studio montrant la cliente posant devant un décor peint donnant l’illusion du Normandie passant la digue nord du Havre. Tirage d’époque montrant l’engouement de la population pour le paquebot.
Estimation : 30/40 €
.
.

lien-iecom.jpg

> Retrouvez nos précédentes interviews « Au fil des ventes » <Logo - Au fil des ventes

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]