Le 13 mars 2014 | Mis à jour le 14 mars 2014

La tête dans le meuble nuage de Perriand

par Interencheres

[Lot du jour] Dans les années 1950, Charlotte Perriand (1903-1999) revient transformée de son voyage au Japon. Son rapport à l’artisanat et aux matériaux a changé. Influencée par l’art asiatique, elle reprend alors le concept de mobilier modulable pratiqué par les Japonais en créant l’une de ses œuvres phares : sa bibliothèque de type « nuage ». Depuis Joigny et en direct sur le Live d’Interencheres, dimanche 16 mars 2014, Maître Emilie Bougerolles-Aubert propose l’une de ces compositions aériennes aux enchères.

 .

Le module du bas est en placage de frêne et dispose de trois portes coulissantes. Il est relié aux modules du haut par des plots de type « Tunisie » qui permettent la modulation du meuble. Le propriétaire de l’œuvre peut ainsi aligner les parties hautes avec le module du bas, où en faire quelque chose de plus déstructuré mais aussi  ajouter ou enlever des niveaux. Les modules hauts semblent suspendus dans les airs et se détachent du mur de manière asymétrique, « il y a une dimension irréelle dans ces meubles », précise l’expert Emmanuel Eyraud. Tous les éléments de la bibliothèque sont d’origine, aucune altération n’a été faite sur l’œuvre, ce qui en fait un mobilier exceptionnel.

.

A l’époque les compositions « nuage » de Perriand sont vendues par la galerie parisienne Steph Simon, la plus pointue en matière d’art déco. Charlotte Perriand, directrice artistique de ce lieu, y expose également ses œuvres aux côtés d’artistes reconnus comme Jean Prouvé. L’œuvre proposée à la vente a d’ailleurs été acquise directement auprès de la galerie dans les années 1960.
Ces types de compositions très rares sur le marché ont souvent été détruites ou morcelées dans les années 1970-1980.

.

D’une grande force graphique et fonctionnelle, ce mobilier des années 1960 est resté « dans son jus » et est estimé de 80 000 à 100 000 euros.

.

Lien vers le lot de la vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Claude Viallat de retour à Nîmes

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Le 4 août à Nîmes, la vacation estivale de Pierre Champion et Françoise Kusel sera l’occasion de retrouver l’enfant du pays, Claude Viallat, dont deux œuvres seront proposées de 1 […]

Jean Dufy, de Paris à Stockholm

Le 2 août 2021 | Mis à jour le 2 août 2021

Alors que le Musée de Montmartre expose dans la capitale « Le Paris de Raoul Dufy », une vue du bois de Boulogne signée de son frère cadet, Jean, sera […]

Comment dater une horloge comtoise du XVIIe siècle ?

Le 29 juillet 2021 | Mis à jour le 29 juillet 2021

Les décors, matériaux et mécanismes des horloges comtoises, apparues autour de 1660, évoluent tout au long du XVIIe siècle. Pour les différencier et les dater précisément, le maître ébéniste Jacques […]