Le 15 mars 2013 | Mis à jour le 4 avril 2013

La torche olympique des Jeux de 1968

par Interencheres

.En octobre 2012, Maître Philippe Jalenques adjugeait une première torche des Jeux Olympiques de Grenoble à 190 000 euros. Samedi 16 mars, depuis Clermont-Ferrand et en direct sur le Live d’Interencheres, il mettra un nouveau flambeau de cette compétition historique aux enchères.

.

Les collectionneurs de souvenirs olympiques sont à nouveau dans les starting-blocks. Le samedi 16 mars 2013 à Clermont-Ferrand et en direct sur le Live d’Interencheres, ils seront tous en compétition pour remporter la torche des Jeux de Grenoble proposée à la vente par Maître Philippe Jalenques. Ceux qui n’ont pas réussi à remporter le premier modèle mis aux enchères par le même commissaire-priseur en octobre 2012, et adjugé à 190 000 euros au marteau (228 000 euros avec les frais), pourront saisir cette deuxième chance !
.

Haute de 76 centimètres, cette torche en cuivre rouge ciselée, dont l’esthétique rappelle celle de l’Antiquité, pour les initiales STEFI sur le culot de son manche. « Il s’agit de l’acronyme de la Société Technique d’Equipement et de Fournitures Industrielle, qui avait comme avantage de savoir maitriser le gaz. Car notre symbole olympique fonctionne justement avec des cartouches de gaz », explique Serge Laget, expert de la vacation expert et ancien journaliste de L’Equipe. L’estimation de cette torche des dixièmes Jeux d’hiver, réalisée à seulement 33 exemplaires, s’élève de 25 000 à 40 000 euros.

.

.

Deux autres torches seront mises aux enchères lors de la même vente. Celle des JO de 1948 à Londres que l’expert considère comme « la torche de la renaissance ». La capitale du Royaume-Uni organisait en effet la première olympiade depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Estimation de ce flambeau en alliage d’aluminium : de 3 000 à 4 000 euros. Le troisième flambeau a été réalisé pour les jeux de 1936 à Berlin. Fondue par Krupp, le géant allemand de l’acier, cette torche de 27 centimètres est estimée de 2 800 à 3 800 euros.

.

Vous pourrez acquérir ces trois emblèmes olympiques en direct sur la plate-forme Live d’Interencheres. Le coup de sifflet de la course aux enchères sera donné dès 10h30. Alors, à vos marques, prêts ? Cliquez !

.

> Voir l’annonce de vente de ces trois torches

Haut de page

Vous aimerez aussi

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]

Takanori Oguiss, un peintre japonais à Paris

Le 21 juillet 2021 | Mis à jour le 21 juillet 2021

Sensible au charme pittoresque parisien, Takanori Oguiss s’est illustré à travers ses vues de la capitale où il s’établit durant l’entre-deux-guerres. Le 24 juillet à Vannes, Jack-Philippe Ruellan présentera aux […]

5 choses à savoir sur le designer danois Hans Wegner

Le 20 juillet 2021 | Mis à jour le 21 juillet 2021

Surnommé le Master of chairs, Hans J. Wegner est l’un des pères du design scandinave. Cet artisan-designer danois a révolutionné l’histoire du mobilier avec ses meubles modernes et élégants, alliant […]