Le 11 septembre 2008 | Mis à jour le 30 janvier 2012

Le Cézanne de la fausse monnaie

par Interencheres

Lundi 29 septembre à Chinon (37), Maître Christophe Herbelin dispersera une importante collection de billets et d’assignats. L’expert Jean Paul Pinon nous retrace l’histoire du billet de banque et nous présente le clou de cette vente : une contrefaçon du 100 nouveau francs Bonaparte réalisée par l’éminent faussaire Bojarski.
M-à-J : Le billet a été adjugé 5543 euros frais compris
.

[flv:/videos/080823_billets.flv 450 360]

lien-iecom.jpg

Lot 285 – « 100 nouveaux francs Bojarski ». Contrefaçon du 100 nouveaux francs bonaparte (FY 59) par Ceslaw Bojarski. Porte les mentions suivantes : date : 01/02/1962, Série : n° 147, billet : n° 75 801. Petit manque bord gauche.
Exemplaire unique portant au verso le cachet de « l’Office central national pour la répression du faux monnayage » avec dédicace et signature autographe de son chef le commissaire divisionnaire Emile Benhamou « A l’ami Collonville, en souvenir de sa collaboration ». Estimation : 1000/1500€

Haut de page

Vous aimerez aussi

Tout connaître sur les cuirs de Cordoue

Le 23 juillet 2021 | Mis à jour le 23 juillet 2021

Utilisé pour confectionner des tentures murales ou recouvrir des sièges, meubles ou paravents, le cuir doré ou cuir de Cordoue parait les plus belles demeures européennes jusqu’à la fin du […]

Takanori Oguiss, un peintre japonais à Paris

Le 21 juillet 2021 | Mis à jour le 21 juillet 2021

Sensible au charme pittoresque parisien, Takanori Oguiss s’est illustré à travers ses vues de la capitale où il s’établit durant l’entre-deux-guerres. Le 24 juillet à Vannes, Jack-Philippe Ruellan présentera aux […]

5 choses à savoir sur le designer danois Hans Wegner

Le 20 juillet 2021 | Mis à jour le 21 juillet 2021

Surnommé le Master of chairs, Hans J. Wegner est l’un des pères du design scandinave. Cet artisan-designer danois a révolutionné l’histoire du mobilier avec ses meubles modernes et élégants, alliant […]