Le 11 septembre 2008 | Mis à jour le 30 janvier 2012

Le Cézanne de la fausse monnaie

par Interencheres

Lundi 29 septembre à Chinon (37), Maître Christophe Herbelin dispersera une importante collection de billets et d’assignats. L’expert Jean Paul Pinon nous retrace l’histoire du billet de banque et nous présente le clou de cette vente : une contrefaçon du 100 nouveau francs Bonaparte réalisée par l’éminent faussaire Bojarski.
M-à-J : Le billet a été adjugé 5543 euros frais compris
.

[flv:/videos/080823_billets.flv 450 360]

lien-iecom.jpg

Lot 285 – « 100 nouveaux francs Bojarski ». Contrefaçon du 100 nouveaux francs bonaparte (FY 59) par Ceslaw Bojarski. Porte les mentions suivantes : date : 01/02/1962, Série : n° 147, billet : n° 75 801. Petit manque bord gauche.
Exemplaire unique portant au verso le cachet de « l’Office central national pour la répression du faux monnayage » avec dédicace et signature autographe de son chef le commissaire divisionnaire Emile Benhamou « A l’ami Collonville, en souvenir de sa collaboration ». Estimation : 1000/1500€

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des cartes Pokémon aux enchères à Troyes

Le 26 septembre 2022 | Mis à jour le 26 septembre 2022

Le 12 octobre à Troyes, la maison Boisseau-Pomez organise une vente dédiée aux passionnés de la culture geek. Consoles, jeux vidéo et cartes Pokémon se disputeront les enchères, dont une […]

Comment reconnaître un meuble dit «remonté» ?

Le 23 septembre 2022 | Mis à jour le 23 septembre 2022

Un confiturier alliant une porte à pointes de diamants authentique à des éléments en bois de récupération. Ce type de meuble dit « remonté » associe une structure récente avec des éléments […]

Les gravures sur lames de la manufacture de Klingenthal

Le 16 septembre 2022 | Mis à jour le 16 septembre 2022

Actifs aux XVIIIe et XIXe siècles, les Bisch père et fils ont réalisé des décors de lames de sabres d’une qualité inégalée pour la manufacture royale et impériale d’armes blanches […]