Le 6 décembre 2016 | Mis à jour le 7 décembre 2016

Vaux-le-Vicomte révèle ses anciens artifices

par Interencheres

20161202-faitages01[Le lot du jour] Cet ensemble de huit pots à feu date peut-être de l’époque où Nicolas Fouquet, propriétaire intemporel du château de Vaux-le-Vicomte, a fait construire celui-ci entre 1656 et 1661. Ils seront vendus séparément à l’occasion d’une vente aux enchères de prestige, retransmise en Live, le samedi 10 décembre 2016 par Maître Matthias Jakobowicz.

.

Les pots à feu, ou épis de faîtage, sont des ornements architecturaux figurant sur le couronnement d’une riche demeure ou d’une église. Prenant la forme d’anciens pots qui contenaient des fusées, ils ne sont pas sans rappeler le feu d’artifice qui avait été tiré lors de la fête somptueuse donnée à Vaux-le-Vicomte le 17 août 1661. Une réception qui, par ailleurs, participa à la condamnation de son propriétaire par Louis XIV, jaloux de tant de faste jamais déployé auparavant. 

.

Retrouvé dans les communs du château, cet ensemble, en zinc patiné et au répertoire de formes typiques de l’architecture classique, a été fabriqué quant à lui entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Néanmoins, il fut retiré lors d’une campagne de restauration de la toiture peu après. L’estimation basse de chaque pot oscille entre 1 500 euros et 3 500 euros, selon leur taille.

.

Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

.

20161202-faitages02

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]