Le 2 mai 2013 | Mis à jour le 2 mai 2013

Le dos tourné à l’avant-garde

par Interencheres

[Le lot du jour] « Ce nu de dos date de 1906. En regardant cette peinture classique, il est difficile d’imaginer qu’au même moment l’avant-garde explose en France et que le cubisme verra le jour l’année suivante. Pourtant, même si les livres d’histoire de l’art se concentrent essentiellement sur la modernité artistique opérant à l’époque, beaucoup de peintres classiques ont encore beaucoup de succès et restent plébiscités par la profession, à l’image de William Bouguereau, Jean-Léon Gérôme et Alexandre Cabanel…

.
De plus, le nu s’avère un thème très en vogue en ce début de XXe siècle. Paradoxalement, c’est la photographie qui a remis ce style pictural au goût du jour. De nombreux photographes se sont en effet intéressés au nu féminin et ont ainsi incité les artistes classiques, notamment Gustave Courbet, à s’intéresser de nouveau à ce genre artistique.

.
Mais un nu de cette dimension (212 x 110 cm) reste assez rare sur le marché. En 2002, une maison de ventes parisienne vendait à 46 000 euros un autre tableau de nu du même peintre, Georges-Paul Masure, qui représentait le même modèle dans la même posture, mais dans un atelier. Notre « Nu féminin de dos » prenant la pose en pleine nature est estimé de 6 000 à 8 000 euros. »

.
Maître Paul Pastaud à propos de sa vente du dimanche 5 mai 2013 à Limoges
.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Bernard Buffet

Le 1 août 2022 | Mis à jour le 1 août 2022

Jeune prodige, Bernard Buffet connaît un succès fulgurant dans les années 1950 avant d’être renié par les élites du monde de l’art contemporain. L’une de ses toiles, un Torero de […]

Expertise : un coffret d’époque Renaissance

Le 27 juillet 2022 | Mis à jour le 27 juillet 2022

Utilisés dès l’Antiquité, les coffrets sont prisés au Moyen Age par les puissants pour y conserver les objets précieux, monnaies, documents ou bijoux, mais aussi par l’Eglise pour y protéger […]