Le 19 mai 2016 | Mis à jour le 20 mai 2016

L’Impératrice Joséphine dans les étoiles…

par Interencheres

af1fb643-4639-45aa-908d-eb27562c29ef[Le lot du jour] Même sans Internet et sans télévision, les écrivains et éditeurs d’antan réussissaient à créer le « buzz » autour de leurs livres grâce à une technique efficace de communication. L’ouvrage de présent était une édition prestigieuse de l’imprimé envoyée à d’importantes personnalités, qui pouvaient ensuite en parler à leur guise dans les salons mondains et auprès des grands de ce monde. L’information ainsi diffusée se propageait au plus vite. Samedi 28 mai 2016, à Saint-Cyr-sur-Loire et sur le Live d’Interencheres, Maîtres Bertrand Jabot et Rémi Gauthier mettront aux enchères l’un des ouvrages de présent de l’Impératrice Joséphine.

.
Cette édition a été offerte à l’épouse de Napoléon Ier en 1813, trois ans après son divorce avec l’Empereur. Mais si elle n’occupe plus la place de première dame d’Empire, Joséphine de Beauharnais conserve toutefois le prestige de sa fonction, son ex-mari lui ayant permis de conserver son titre. « Les armes de l’Impératrice figurent donc bien sur la couverture, mais dans une version légèrement simplifiée, notamment dans la forme de l’écu et la couronne sensiblement différentes de celles datant de son mariage avec l’Empereur », détaille Pierre Duchemin, l’expert de la vente. . Hormis ses armoiries, les marques de cette solennité adressées à l’Impératrice sur ce livre figurent notamment dans le choix du maroquin, cuir de grande qualité, pour la couverture et d’une dorure extrêmement fine et délicate attribuée à Courteval, célèbre relieur parisien. L’ouvrage en question est la troisième édition de l’ « Exposition du système du monde », une compilation des recherches célestes et astronomiques du comte Pierre-Simon de Laplace (1749-1827). Astronome et physicien dont le portrait est représenté en frontispice. .

.

Le livre sera mis aux enchères à l’occasion du « Chapiteau du livre », un salon littéraire qui réunira 250 auteurs, dont Michel Drucker et Patrick Poivre d’Arvor. Les bibliophiles et grands libraires présents à cet événement et sur le Live seront nombreux à convoiter cet impérial ouvrage de présent, dont l’estimation de 1 000 à 1 500 euros devrait être rapidement dépassée.

.

Lien vers l’annonce de vente du livre

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paravent de Nguyen Gia Tri aux enchères à Tarbes

Le 19 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le 23 novembre à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, Henri Adam présentera aux enchères un panneau exceptionnel du maître laqueur vietnamien Nguyen Gia Tri. Daté de 1941, il dévoile une vue […]

La cote des objets Lalique, des bijoux aux verreries

Le 17 novembre 2021 | Mis à jour le 19 novembre 2021

Le marché des objets Lalique, ce sont à la fois des bijoux d’exception adjugés à plusieurs centaines de milliers d’euros et des petites figurines en verre vendues à moins de […]