Le 26 mars 2013 | Mis à jour le 5 avril 2013

Un Rodin pour le printemps

par Interencheres

[Le lot du jour] Célèbre variante du Baiser, cette sculpture intitulée l’Eternel printemps et haute de 50 cm a été éditée du vivant de l’artiste par le fondeur Barbedienne. Il n’en existe que 30 exemplaires en tout. La notre, qui porte le numéro 10 gravé sous la terrasse, sera mise aux enchères mercredi 27 mars à Toulouse et sur Interencheres-live par la maison Primardeco. Elle est estimée de 150 000 à 200 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

.

.

.

.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]