Le 26 mars 2013 | Mis à jour le 5 avril 2013

Un Rodin pour le printemps

par Interencheres

[Le lot du jour] Célèbre variante du Baiser, cette sculpture intitulée l’Eternel printemps et haute de 50 cm a été éditée du vivant de l’artiste par le fondeur Barbedienne. Il n’en existe que 30 exemplaires en tout. La notre, qui porte le numéro 10 gravé sous la terrasse, sera mise aux enchères mercredi 27 mars à Toulouse et sur Interencheres-live par la maison Primardeco. Elle est estimée de 150 000 à 200 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

.

.

.

.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Des cartes Pokémon aux enchères à Troyes

Le 26 septembre 2022 | Mis à jour le 26 septembre 2022

Le 12 octobre à Troyes, la maison Boisseau-Pomez organise une vente dédiée aux passionnés de la culture geek. Consoles, jeux vidéo et cartes Pokémon se disputeront les enchères, dont une […]

Comment reconnaître un meuble dit «remonté» ?

Le 23 septembre 2022 | Mis à jour le 23 septembre 2022

Un confiturier alliant une porte à pointes de diamants authentique à des éléments en bois de récupération. Ce type de meuble dit « remonté » associe une structure récente avec des éléments […]

Les gravures sur lames de la manufacture de Klingenthal

Le 16 septembre 2022 | Mis à jour le 16 septembre 2022

Actifs aux XVIIIe et XIXe siècles, les Bisch père et fils ont réalisé des décors de lames de sabres d’une qualité inégalée pour la manufacture royale et impériale d’armes blanches […]