Le 13 août 2013 | Mis à jour le 22 août 2013

Le point d’orgue de l’été

par Interencheres

[Le lot du jour] « Et maintenant », « Petit Gonzales » ou encore « La Marche nuptiale » de Mendelssohn… Cet orgue en bon état de marche connaît pas moins de 36 morceaux et autres mélodies d’amour. Il suffit de disposer à l’intérieur du mécanisme l’un de ses six rouleaux pointés, contenant chacun six chansons, puis  de tourner la manivelle, pour se laisser bercer par la petite musique jouée par le frottement de leurs dents de métal. 

.

Cet instrument mécanique espagnol de marque Faventia date de la première moitié du XXe siècle. Il était trimballé de frairies en fêtes de village pour faire danser les noceurs. Un modèle parfaitement identique se trouve dans les collections permanentes du musée musical Speelklok de Maastricht.

.

Le samedi 17 août 2013 à Royan, la maison de ventes Geoffroy & Bequet mettra notre orgue aux enchères pour une estimation de 2 000 à 2 500 euros.

.

Lien vers l’annonce de vente du lot

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]