Le 21 octobre 2013 | Mis à jour le 21 octobre 2013

Le livre d’heure du XVe siècle dormait sur l’étagère

par Interencheres

[Le lot du jour] Appelé pour un inventaire dans une maison toulousaine, Maître Jérôme de Colonges remarque un manuscrit ancien dans la bibliothèque : « Entre les classeurs de timbres et les revues de rugby se trouve un livre d’heure en latin enluminé sur vélin, dans un état de fraîcheur inouï », se remémore le commissaire-priseur de Toulouse en ajoutant que cette découverte lui a littéralement donné la chair de poule ! 

.

Et Maître de Colonges n’a pas fini de frissonner. Les recherches montrent vite que ce document, calligraphié à l’encre noire, rousse et brune, rehaussé de rinceaux, de fleurons dorés et de dix enluminures à décor de scènes religieuses (l’Annonciation, la Nativité et la Pentecôte entre autres), date des années 1460. L’auteur de ce manuscrit se nomme Maître de l’échevinage de Rouen. Réputé pour sa grande maîtrise technique et son goût pour les visages poupins et individualisés, cet artiste est l’auteur de plusieurs manuscrits enluminés entre 1457 et 1480, qui sont aujourd’hui tous conservées à la Bibliothèque nationale de France.

.

.

Le commanditaire de notre livre d’heure pourrait être Georges Plantagenêt, chevalier de l’Ordre de la Jarretière qui s’est illustré en Angleterre pendant la guerre des Deux Roses. Le deuxième propriétaire de ce manuscrit a été identifié avec certitude. Il s’agit de Jehan de Chahanay, chevalier de l’Ordre du Roy et issu d’une très ancienne famille du Maine.

.

Pour figurer dans cette noble lignée des détenteurs de ce précieux manuscrit, rendez-vous le jeudi 24 octobre 2013 à Toulouse et en direct sur le Live d’Interencheres où le manuscrit sera proposé aux enchères avec une estimation de 80 000 euros.

.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un coffret rustique du XVIIe siècle

Le 17 septembre 2021 | Mis à jour le 17 septembre 2021

Doté d’un assemblage hétérogène d’essences et d’un placage de bois précieux, le coffret étudié par le maître ébéniste Jacques Dubarry de Lassale n’en demeure pas moins rustique dans sa conception. […]

Raymond Guidot, précurseur du design industriel

Le 10 septembre 2021 | Mis à jour le 17 septembre 2021

Des compositions monumentales, des tableaux et des pièces de mobilier imaginés par le précurseur de l’esthétique industrielle, Raymond Guidot, seront réunis sous le marteau de Valérie Régis le 27 septembre […]