Le 3 octobre 2015 | Mis à jour le 5 octobre 2015

Le rock’n roll s’invite à Nancy

par Interencheres

20151001-banniere-fender

[Vente à venir] La Fender Stratocaster de Jimmy Hendrix, les Rickenbacker des Beatles… Certaines marques de guitares sont devenues presque aussi célèbres que les artistes qui jouaient habituellement avec. Le samedi 10 octobre 2015 à Nancy et sur le Live d’Interencheres, Maître Antoine Audhuy proposera à la vente un éventail des plus belles marques de guitares électriques mondialement reconnues, des Gibson aux Fender, en passant par Rickenbacker, Martin, Gretsch et Epiphone.
.
Ce sera l’occasion pour les mélomanes de retracer l’histoire de la guitare électrique, depuis le moment où les manufactures ont augmenté la taille des caisses de résonance afin de permettre aux guitares d’orchestre de rivaliser avec les cuivres, jusqu’au jour où Rosetta Tharpe s’est produit sur scène une Gibson à la main. Au programme : une guitare Gibson/Dobro à résonateur – l’un des systèmes mécaniques d’amplification de son imaginés à l’époque – estimée 1 500 à 2 000 euros, une Epiphone Zenith, estimée 2 500 à 3 000 euros, témoin des années 1950 durant lesquelles la caisse de résonance fut supprimée et le micro ajouté, ou encore une Martin américaine de 1927, doyenne de la vente, proposée entre 10 000 et 12 000 euros.
.
20151001-banniere-guitare2

La vente reprend également les grands classiques du rock’n roll, dont une Gibson SG Les Paul estimée 8 000 à 9 000 euros, un modèle identique à celle qu’utilisait la chanteuse Rosetta Tharpe (1915-1973). « Surnommée la marraine du rock’n roll, elle fut la première à chanter du gospel accompagnée d’une guitare électrique, instaurant ainsi des rythmes plus accélérés, confie Maître Audhuy. Qui dit rock’n roll dit également Fender Stratocaster, la forme de guitare la plus connue et la plus caractéristique de ce mouvement musical. Nous proposons dans notre vente un modèle de 1955 estimé 15 000 à 18 000 euros. »
.
Réalisées en bois de frêne, d’érable, d’aulne, d’acajou, incrustées de nacre ou réalisées en métal, ces guitares sont issues de la collection d’un passionné ayant résidé aux Etats-Unis, unique lieu de production des Rickenbacker. « La qualité des lots que nous proposons dépasse parfois le cadre de la musique. Beaucoup d’intéressés se sont déjà rendus dans notre hôtel des ventes pour les essayer, et certaines pièces sont dignes d’intégrer la collection d’acteurs de cinéma telles que celle de Johnny Depp », conclue le commissaire-priseur.
.
Lien vers l’annonce de la vente aux enchères

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un paysage italien de Corot en vente à Montpellier

Le 9 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Un tableau de Corot sera présenté aux enchères par Bertrand de Latour et Jean-Christophe Giuseppi le 8 mai prochain à l’Hôtel des ventes Montpellier-Languedoc. Estimé entre 150 000 et 250 […]

Record mondial pour une Chartreuse de 180 ans d’âge

Le 1 avril 2021 | Mis à jour le 9 avril 2021

Le 3 avril dernier en Savoie, Mikaël Bennour présentait aux enchères un flacon exceptionnel de Chartreuse daté de 1840-1852. Le précieux élixir a été adjugé au prix record de 46 […]

Rétro-gaming et jouets de collection aux enchères à Nantes

Le 31 mars 2021 | Mis à jour le 31 mars 2021

Le 2 avril à Nantes, Pierre-Guillaume Klein dispersera aux enchères un important ensemble de jouets anciens et rétro-gaming. Au programme : trains électriques, Lego, consoles de jeux, cartes Pokémon, albums […]