Le 26 juin 2013 | Mis à jour le 28 juin 2013

Le Roman de Renart prend le bouillon

par Interencheres

[Le lot du jour] Une poule coiffée d’un turban de sultan, un lapin en habit de velours gris rehaussé d’une collerette, un chien en soutane, un bouc armé d’un poignard et un renard en costume du XVIIIe siècle… Les personnages peints sur cette porcelaine sont tous inspirés du célèbre « Roman de Renart », fables anthropomorphiques dans lesquelles les animaux humanisés se rient de la société. Les tribulations du rusé goupil ont été ici adaptées en 1768 sur un bol à bouillon couvert par Meissen.

t

Ce n’est pas la première fois que la manufacture royale allemande emploie ce thème pour ses porcelaines. Une maison de ventes parisienne a récemment vendu un important service à thé à décor emprunté à l’univers du « Roman de Renart » à plus de 65 000 euros avec les frais. Notre bouillon au goupil sera mis aux enchères par Maître Xavier de la Perraudière le samedi 29 juin 2013 à Angers pour une estimation de 1 800 à 2 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Expertise : un coffret rustique du XVIIe siècle

Le 17 septembre 2021 | Mis à jour le 17 septembre 2021

Doté d’un assemblage hétérogène d’essences et d’un placage de bois précieux, le coffret étudié par le maître ébéniste Jacques Dubarry de Lassale n’en demeure pas moins rustique dans sa conception. […]

Raymond Guidot, précurseur du design industriel

Le 10 septembre 2021 | Mis à jour le 20 septembre 2021

Des compositions monumentales, des tableaux et des pièces de mobilier imaginés par le précurseur de l’esthétique industrielle, Raymond Guidot, seront réunis sous le marteau de Valérie Régis le 27 septembre […]