Le 9 décembre 2008 | Mis à jour le 28 juin 2012

Le shako d’un Garde d’honneur de la Garde Impériale

par Interencheres

Lundi 15 décembre prochain, Maitre Sadde-Collette mettra aux enchères à Moulins (03) ce shako d’un Garde d’honneur de la Garde Impériale, accompagné de son congé absolu. L’expert Jean-claude Dey nous présente cette coiffe militaire.

[flv:/videos/081205-shako.flv 448 336]

lien-iecom.jpg

Lot 153 – Souvenir de DANIEL Pierre, Garde d’honneur de la Garde Impériale :

a) Shako de Gardes d’honneur de Monsieur DANIEL Pierre du 4è Régiment et de la 12e Compagnie. Rouge, à galon, cordon raquette et glands en fils blancs. Cocarde tricolore tissée. Plaque à l’aigle avec soubassement au numéro « 4 » découpé, en laiton (désargenté). Calotte, visière et bourdalou en cuir. Cercle de visière, jugulaires à anneaux, têtes de lion et étoile en laiton (trace d’argenture). Coiffe intérieure en cuir. Plumet vert.(manque la ganse, accident à la visière, traces de mites).

b) Congé absolu.
Royaume de France. Conseil d’Administration du 4è régiment de Gardes d’honneur.
Au nom de Mr DANIEL Pierre de la 12e compagnie, natif de Riom, département du Puy de Dôme, âgé de 18 ans. (A fait la campagne de 1814). Fait à Paris le .. Mai 1814.

Gardes d’honneur : Après la retraite de Russie, l’Empereur fit appel à toutes les classes de la société pour réformer son armée. Voulant attirer les jeunes gens de famille noble ou de haute bourgeoisie qui, depuis le licenciement des gendarmes d’ordonnance en 1807, s’étaient montrés réfractaires en envoyant à leur place des remplaçants, Napoléon résolut des les engager à prendre du service par un beau rôle à remplir : sa garde personnelle et aussi par un brillant uniforme et par des fonctions toutes spéciales à remplir.
Bon nombre des gardes licenciés entrèrent dans la maison du roi ; d’autres furent nommés sous-lieutenants dans la ligne ; le reste rentra dans ses foyers.
Estimation : 10000/12000 euros

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]