Le 8 novembre 2013 | Mis à jour le 12 novembre 2013

Le soldat aux larmes de grès

par Interencheres

[Le lot du jour] Saviez-vous que l’un des plus grands centres de céramique français se trouvait en plein cœur d’une forêt du Cher, dans un petit hameau du nom de La Borne ? Depuis le XIIe siècle, les artisans profitent de la proximité du bois et de la terre à grès, ressources essentielles à la fabrication de terres cuites, pour créer les pots, les assiettes, les pichets et autres poteries plébiscitées dans le monde entier, jusqu’au Japon où le nom de La Borne fascine toujours autant les amateurs.

.
De la fin du XVIIIe au début du XXe siècle, époque d’intense activité du site, les céramistes sont à l’origine d’une production certes utilitaire, mais toutefois grandement singulière. Leurs personnages en grès vernissés, dont les traits vont parfois jusqu’à la caricature, charment par leur naïveté, leur finesse d’exécution et leur modernité. Si la femme en costume d’apparat s’avère être le modèle le plus répandu, les céramiques pouvaient prendre également la forme de paysans, d’ecclésiastiques et de soldats, comme ce militaire en habit qui sera proposé aux enchères le samedi 16 novembre 2013 à Vitry-le-François par Maître Guy Archambault.
.
Coiffé d’une couronne et vêtu d’une veste à brandebourg surmontée d’épaulettes, notre officier napoléonien arbore une décoration stylisée qui pourrait ressembler à une Légion d‘honneur. Les yeux teints d’un coloris plus foncé, résultat de l’application d’une autre terre que le grès jaune safran utilisé pour le reste du buste, il présente plusieurs tâches sur le visage. S’agirait-il de larmes ?
.
Cette fontaine à vin particulièrement haute pour une création de La Borne, puisqu’elle mesure 52,5 centimètres de haut, a été réalisée par Jean Talbot (1809-1873) un artisan issu d’une des plus grandes familles du site, qui pratiqua l’art du feu de générations en générations jusqu’aux années 1920. Son estimation s’étale de 3 000 à 4 000 euros.

.
Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

5 choses à savoir sur Line Vautrin

Le 7 août 2020 | Mis à jour le 7 août 2020

Créatrice de boutons, bijoux et objets de décorations, Line Vautrin s’illustre à Paris dans de nombreux domaines dès les années 1920. Après un succès à l’Exposition universelle de 1937, elle […]