Le 10 juin 2013 | Mis à jour le 10 juin 2013

Le trésor japonais du cardinal Mazarin adjugé 5,9 M€

par Interencheres

Mise à jour du 10 juin 2013 : Le coffre de Mazarin a été adjugé 5,9 millions d’euros (7,3 millions avec les frais) au Rijksmuseum d’Amsterdam.

.

[Le lot du jour] Grand amateur d’art et collectionneur actif, le cardinal Mazarin possédait un véritable trésor japonais : un coffre de très grandes dimensions  (63,5 centimètres de haut pour 144,5 centimètres de long) recouvert d’un remarquable travail de laque, combinant les techniques d’incrustations de nacre et de rehauts d’or les plus ambitieuses employées dans le Japon des années 1640, au début de l’ère Edo. Les décors relatent le destin de Genji, ce célèbre fils d’empereur qui n’a jamais pu prétendre au trône.

.

Si le Victoria and Albert Museum de Londres possède un modèle similaire mais de plus petite taille, ayant également appartenu à Mazarin, le grand coffret avait lui disparu… Jusqu’au jour où Maîtres Philippe et Aymeric Rouillac le retrouvèrent dans une maison du Val de Loire, où il était utilisé comme cave à liqueurs. Après enquête, les commissaires-priseurs découvrent que la précieuse boîte avait été léguée par le cardinal à l’une de ses nièces, puis qu’elle fut revendue à plusieurs reprises dans des ventes aux enchères pour finir en Angleterre, où le père du propriétaire actuel en fit l’acquisition.

.

Le coffre de Mazarin sera mis aux enchères le dimanche 9 juin 2013 dans le cadre de la 25e vente annuelle de Cheverny organisée par Maîtres Philippe et Aymeric Rouillac avec une estimation de 200 000 euros.

Lien vers l’annonce de vente

Haut de page

Vous aimerez aussi

Une nature morte de Bernard Buffet en vente à Cannes

Le 14 mai 2021 | Mis à jour le 14 mai 2021

A l’occasion d’une vente de prestige le 15 mai prochain à Cannes, Jean-Pierre Besch proposera aux enchères une sélection de tableaux modernes et contemporains. Pierre-Auguste Renoir, Louis Valtat, ou Charles […]

Les objets publicitaires vintage ont la cote

Le 4 mai 2021 | Mis à jour le 7 mai 2021

Plaques émaillées, cartons, objets de bistrot, affiches… La publicité a investi de nombreux supports tout au long du XXe siècle. Tour d’horizon d’un marché qui se renouvelle.