Le 6 septembre 2013 | Mis à jour le 6 septembre 2013

Nom d’une pipe en écume !

par Interencheres

.
Une collection de 400 pipes et fume-cigarettes en écume de mer sera dispersée le 12 septembre 2013 à Nice. L’occasion de découvrir ce matériau naturel réservé aux accessoires pour fumeurs. 
.

Saviez-vous qu’il existait des objets en écume de mer ? La maison Nice Enchères dispersera le jeudi 12 septembre 2013 une vaste collection de pipes fabriquées dans ce matériau, « qui n’a bien sûr rien à voir avec la mousse répandue sur les plages », tient à préciser Arnaud Thomasson, expert de la vacation. « Certains s’imaginent même que l’écume est ramassée à l’aide d’une pipette pour être ensuite traitée… Mais il s’agit en fait d’un minéral de couleur blanchâtre. »

.

.

Extraite principalement en Anatolie et en Grèce, cette roche sédimentaire s’avère presque uniquement employée pour la fabrication des pipes, des fume-cigarettes et autres narguilés. Matière minérale ininflammable dont la porosité apporte un véritable filtre naturel et le pH neutre conserve le goût du tabac, elle présente en effet tous les atouts pour contenter les fumeurs.

.

.

Mais nul besoin de fumer pour apprécier l’écume de mer. Les esthètes sont également nombreux à la plébisciter pour toutes les audaces artistiques qu’elle permet. « Ce matériau poétique peut même se sculpter avec l’ongle tant sa composition est tendre », renchérit Arnaud Thomasson. De Vercingétorix à Christophe Colomb, en passant par Napoléon et Rubens, tous les traits de visages se façonnent aisément, comme le montrent certaines des plus belles têtes de pipes présentées dans la vente.

.

.

Plus de 400 accessoires de fumeurs seront mis aux enchères, dont une très rare tête de cigogne avec un tuyau en ambre estimée de 300 à 400 euros, ainsi que deux fume-cigares représentant un curé chantant et un bulldog (estimation basse à 200 euros). Un cheval, un jockey et cinq pipes de type Sherlock – du nom du célèbre détective fumeur, et dont les fourneaux sont traditionnellement en écume de mer – viennent compléter cette étonnante collection dont les estimations s’étalent de 50 à 500 euros. Les petits prix de ces rares modèles ne devraient donc pas nuire à la santé de votre portefeuille !

.
Lien vers l’annonce de vente

.

Haut de page

Vous aimerez aussi

Un dessin inédit du Bernin découvert à Compiègne

Le 1 mars 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

Quelques mois après l’adjudication record à 24,2 millions d’euros d’un panneau du peintre primitif italien Cimabue, la maison Actéon présentera aux enchères le 20 mars une sanguine inédite du Bernin. […]

Expertise : un fauteuil Louis XV estampillé de Père Gourdin

Le 24 février 2021 | Mis à jour le 1 mars 2021

L’estampille de Jean Gourdin, dit Père Gourdin, est le signe d’un art menuisier français d’excellence. Jacques Dubarry de Lassale décrypte les particularités de ces sièges remarquables à travers l’expertise d’un […]